Allez au contenu, Allez à la navigation

Cancer du colon et du rectum

13e législature

Question écrite n° 23059 de Mme Patricia Schillinger (Haut-Rhin - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 22/03/2012 - page 723

Mme Patricia Schillinger attire l'attention de Mme la secrétaire d'État chargée de la santé sur le dépistage du cancer du colon et du rectum. Depuis 2009, le dépistage du cancer du colon et du rectum organisé a été étendu à l'ensemble du territoire national. Il se base sur le test Hémoccult II. Or, celui-ci comporte de nombreux faux négatifs et faux positifs. La Haute Autorité de santé (HAS), l'Institut national du cancer (Inca), l'Académie de médecine et la Mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale (MECSS) préconisent son remplacement par un test immunohistochimique. En conséquence, elle lui demande de bien vouloir lui indiquer quelles sont ses intentions sur ce sujet.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque