Allez au contenu, Allez à la navigation

Réévaluation de la toxicité du Roundup Express de Monsanto

13e législature

Question écrite n° 23073 de M. François Marc (Finistère - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 22/03/2012 - page 710

M. François Marc attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire sur le nouvel examen de la toxicité du Roundup Express que son ministère doit entreprendre pour répondre aux exigences formulées par le Conseil d'État.

Utilisé par de nombreux jardiniers amateurs, ce désherbant de la firme agrochimique américaine Monsanto comporte des risques avérés pour la santé humaine et animale ainsi que pour l'environnement.
Légalement, le ministère dispose de six mois pour procéder à la réévaluation de ces dangers.

L'enjeu sanitaire est des plus sérieux. Étant donné l'usage grand public qui est fait de ce pesticide, il souhaiterait connaître le calendrier précis qu'il a arrêté pour répondre au principe de précaution.

Transmise au Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt



La question est caduque