Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des personnes bénéficiant de l'AAH

13e législature

Question écrite n° 23222 de M. Jean-Pierre Plancade (Haute-Garonne - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 05/04/2012 - page 822

M. Jean-Pierre Plancade attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la cohésion sociale concernant le fait que 950 000 bénéficiaires de l'AAH (allocation aux adultes handicapés) mais aussi les bénéficiaires de rentes accident du travail ou de pensions d'invalidité vivent aujourd'hui sous le seuil de pauvreté.

Si l'augmentation de l'allocation aux adultes handicapées de 25 % en cinq ans est une bonne chose, pour nombre de ces personnes, elle est absorbée par les nouveaux frais supplémentaires auxquels doivent faire face des personnes déjà en grande précarité : hausse du forfait hospitalier, franchises médicales, fiscalisation des indemnités journalières, moindre remboursement de certains médicaments, hausse du coût des mutuelles, mais aussi la hausse du coût de la vie.

De plus, les bénéficiaires de rentes ou de pensions d'invalidité ont été écartés de toute augmentation et ont donc subi une dégradation importante de leurs conditions de vie.

Au vu de ces situations, il souhaite connaître les mesures qu'entend prendre le Gouvernement pour permettre aux personnes atteintes de handicap de pouvoir vivre plus décemment.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque