Allez au contenu, Allez à la navigation

Fermeture du service d'aide à domicile spécialisé à destination d'enfant autistes

13e législature

Question écrite n° 23344 de Mme Évelyne Didier (Meurthe-et-Moselle - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 12/04/2012 - page 902

Mme Évelyne Didier attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur la fermeture du service d'aide à domicile spécialisé, à destination d'enfants autistes, de l'association Garde de Nancy.
Rappelons avant toute chose que le Premier ministre a consacré l'autisme grande cause nationale 2012 et que l'État français se flatte de contribuer à la mobilisation face à ce handicap et affirme soutenir vivement les prises en charges innovantes pour les personnes atteintes d'autisme ainsi que l'engagement des responsables d'associations.
L'association Garde répond entièrement à ces critères, puisqu'elle propose un service d'aide à domicile personnalisé, basé sur un programme éducatif individualisé à domicile et permettant à l'enfant d'élargir ses compétences et, de ce fait, d'acquérir la meilleure autonomie possible. Un véritable « projet de vie » personnalisé. Ce service représente, de plus, un réel soutien aux parents qui assumaient seuls, avant cela, l'accompagnement éducatif de leurs enfants.
La formation de ce service représente un coût que l'association a porté financièrement ces deux dernières années. Elle n'a cessé de solliciter les pouvoirs publics afin de pérenniser son action, récompensée par ailleurs par le 1er prix de l'innovation du Handicap. Son action rentre donc dans les 20 millions du budget national destiné à expérimenter de nouveaux modèles de prise en charge de l'autisme. Elle n'a malheureusement pas été entendue. Elle n'a donc eu d'autre choix que de fermer son service dont bénéficiaient 25 enfants et leurs familles, après trois ans d'existence.
Elle souhaite donc connaître les mesures que le Gouvernement compte prendre afin de tenir ses engagements et de mettre en marche une véritable politique de soutien aux associations qui portent les voix des autistes et de leurs familles.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque