Allez au contenu, Allez à la navigation

Prix et conseil en pharmacie

13e législature

Question écrite n° 23479 de Mme Christiane Demontès (Rhône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 26/04/2012 - page 1012

Mme Christiane Demontès attire l'attention de Mme la secrétaire d'État chargée de la santé sur les dysfonctionnements de l'automédication en France, suite à une récente étude dans le département du Rhône sur le conseil et le prix en pharmacie qui visait à vérifier le respect par les officines de leurs obligations légales d'affichage des tarifs des médicaments non remboursables et des prix pratiqués. Les résultats de cette étude révèlent que la liberté tarifaire dans le cas de l'automédication n'est toujours pas respectée bien qu'obligatoire depuis 2003.
Ainsi seules 61 % des pharmacies enquêtées proposent un affichage lisible à l'attention des clients. En outre les prix pratiqués peuvent doubler selon le lieu de vente.
Compte tenu de cette réalité, elle lui demande quelles dispositions il compte prendre afin que l'information des consommateurs soit rendue effective et efficiente.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque