Allez au contenu, Allez à la navigation

Compteurs « Linky »

13e législature

Question écrite n° 23519 de M. François Marc (Finistère - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 03/05/2012 - page 1038

M. François Marc attire l'attention de M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur les fonctionnalités réelles du compteur intelligent « Linky ». Celui-ci est destiné à fournir une meilleure maîtrise de la consommation énergétique et pourrait faire l'objet d'une généralisation.

Une association de consommateurs attribue au compteur « Linky » un certains nombre de défauts, ce dernier ne répondant pas selon elles aux exigences normatives européennes et nationales.

Trois carences majeures sont mises en avant par l'association : l'absence d'évaluation probante préalable à la généralisation, le manque d'affichage déporté, la privatisation de l'accès aux données essentielles de consommation.

Afin d'apporter les réponses appropriées aux populations qui s'interrogent sur le bien-fondé de ce nouvel appareil, il le remercie de bien vouloir lui indiquer la positon que le Gouvernement entend défendre en la matière.

Transmise au Ministère de l'économie et des finances



La question est caduque