Allez au contenu, Allez à la navigation

Utilisation de photographies dans les campagnes publicitaires publiques

13e législature

Question écrite n° 23542 de M. Alain Anziani (Gironde - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 17/05/2012 - page 1193

M. Alain Anziani appelle l'attention de M. le ministre de la culture et de la communication sur la nécessité de mieux encadrer l'usage de photographies dans les campagnes publicitaires, notamment lorsqu'elles sont financées par des organismes publics.

En effet, une récente campagne de promotion des littoraux français par l'agence publique Atout France pose question, tant aux professionnels du tourisme qu'aux photographes français. Ainsi, des photographes professionnels ont pu démontrer que les images utilisées pour cette campane d'affichage ne correspondaient pas aux lieux qui faisaient l'objet d'une promotion. Les côtes bretonnes étaient par exemple illustrées par une photographie de paysages d'Afrique du Sud.

Cette pratique courante dans les agences de publicité correspond à une logique d'économie incompatible tant avec le respect de notre patrimoine naturel qu'avec l'exercice de la profession de photographe. Il s'agit en effet pour les agences de choisir des images à bas coût ou libres de droits, pour ne pas recourir aux services d'un professionnel.

S'agissant de commandes publiques, il souligne que cette pratique ne correspond pas à l'éthique professionnelle souhaitable et lui demande de bien vouloir lui indiquer quelles mesures il entend prendre pour remédier à ces pratiques.

Transmise au Ministère de la culture et de la communication



La question est caduque