Allez au contenu, Allez à la navigation

Groupement d'employeurs dans la filière pêche

13e législature

Question écrite n° 23552 de M. François Marc (Finistère - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 17/05/2012 - page 1194

M. François Marc attire l'attention de M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur la pénurie de main-d'œuvre qualifiée dont pâtit actuellement en France le secteur de la pêche, notamment la pêche au large.

Il a en effet été observé que beaucoup de pêcheurs sont amenés à s'orienter vers d'autres métiers tels l'offshore et les ferries qui offrent une certaine régularité des horaires ainsi que de meilleurs salaires.

Dans certains cas, le manque d'effectifs dans la pêche conduit à ce que des bateaux restent à quai. D'une manière générale, la filière pêche s'en trouve fragilisée.

Face au besoin récurrent de main-d'œuvre, la solution organisationnelle du groupement d'employeurs présenterait l'avantage de résoudre un certain nombre de problématiques inhérentes à la filière pêche, telles que le remplacement des marins qui partent en formation, le recrutement des jeunes, le développement d'une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), l'anticipation des besoins des entreprises en matière de personnel,…

À travers la présente question, il souhaiterait par conséquent interroger le Gouvernement sur les incitations envisagées pour favoriser, dans le secteur de la pêche, la mise sur pied de groupements d'employeurs.

Transmise au Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie



La question est caduque