Allez au contenu, Allez à la navigation

Prévention routière et maintien de pistes vélos

13e législature

Question écrite n° 23586 de M. Daniel Laurent (Charente-Maritime - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 31/05/2012 - page 1315

M. Daniel Laurent attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur les préoccupations des responsables de la prévention routière de la Charente-Maritime quant à l'éventuel projet de suppression des pistes vélos animées dans les écoles par des éléments appartenant aux services de police, gendarmerie ou CRS, à l'exception de quelques pistes autoroutières. La piste de la Charente-Maritime est animée par deux CRS depuis une dizaine d'années et fonctionne de manière efficace. En 2011, l'association Prévention routière 17 est intervenue dans 112 écoles primaires et cinq centres de loisirs, il est même envisagé de créer une seconde piste dans le sud du département pour faire face à la demande. En conséquence, il lui demande s'il entend maintenir ce dispositif de prévention routière à destination des plus jeunes.

Transmise au Ministère de l'intérieur



La question est caduque