Allez au contenu, Allez à la navigation

Conditions de vente en France d'un médicament destiné au traitement des troubles mictionnels modérés

14e législature

Question écrite n° 00991 de M. Patrice Gélard (Seine-Maritime - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 26/07/2012 - page 1677

M. Patrice Gélard attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur les conditions de vente en France d'un médicament destiné au traitement des troubles mictionnels modérés. Il est troublant de constater que le même médicament, produit par le même fabricant, est mis en vente sur le marché français pour une somme double de celle pratiquée en Espagne. Or rien ne justifie une différence aussi significative des prix : composition identique du médicament, nombre de gélules équivalent (60), emballage identique... Il s'agit rigoureusement du même médicament. Cette différence, inexplicable, est d'autant plus troublante que le médicament, fabriqué par une société française, est vendu quasiment moitié prix à l'étranger. Il souhaite donc qu'un éclaircissement soit apporté à cet écart de prix qui ne repose apparemment sur aucune justification objective.

Transmise au Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.