Allez au contenu, Allez à la navigation

BTS esthétique

14e législature

Question écrite n° 01270 de Mme Frédérique Espagnac (Pyrénées-Atlantiques - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 02/08/2012 - page 1758

Mme Frédérique Espagnac attire l'attention de Mme la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche concernant la rénovation envisagée du BTS esthétique cosmétique en septembre 2012.

En effet, l'éducation nationale aurait, contre l'avis des représentants des professionnels les plus concernés, adopté lors de sa 19ème commission plénière consultative, un nouveau BTS esthétique cosmétique parfumerie qui devrait remplacer l'actuel BTS d'esthétique cosmétique.

Certains professionnels du secteur dans les Pyrénées-Atlantiques s'inquiètent des modifications apportées. Leur principale inquiétude porte sur la diminution d'un tiers des heures de techniques esthétiques, passant ainsi de 513 heures à 180 heures. Ils soulignent, également, la durée de 13 semaines de stage, trop longue selon eux eu égard aux activités subalternes des élèves au cours de cette période.

Il apparaîtrait alors que cette formation ne serait pas suffisante pour garantir un emploi aux élèves diplômés de ce nouveau BTS.

Elle souhaiterait donc connaître les suites qui pourraient être données à ce projet de réforme de la formation.



Réponse du Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

publiée dans le JO Sénat du 06/12/2012 - page 2834

Le projet de rénovation du brevet de technicien supérieur « métiers de l'esthétique, cosmétique, parfumerie » a fait l'objet d'un vote favorable devant la commission professionnelle consultative « coiffure, esthétique et services connexes » en date du 15 décembre 2011. Certains représentants de fédérations professionnelles ont toutefois demandé que le volume horaire consacré aux techniques esthétiques soit revalorisé afin de garantir l'acquisition des compétences requises pour exercer leur métier dans les instituts. Afin de répondre à l'inquiétude des professionnels, une nouvelle grille horaire a été élaborée et a fait l'objet d'un vote favorable lors d'une nouvelle réunion de la commission professionnelle consultative du secteur le 17 juillet 2012. . Cette nouvelle grille horaire prévoit 350 h de techniques esthétiques et 11 à 12 semaines de stages au lieu de 222 h et 13 semaines de stage dans le projet de décembre 2011. La formation ainsi rénovée sera mise en œuvre à la rentrée 2013.