Allez au contenu, Allez à la navigation

Premier bilan de la mission de Campus France

14e législature

Question orale n° 0193S de M. Richard Yung (Français établis hors de France - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 25/10/2012 - page 2337

M. Richard Yung interroge M. le ministre des affaires étrangères sur l'Agence Campus France qui, sous la forme d'établissement public industriel et commercial est dans sa première année d'existence et vient de finir sa première campagne d'inscription universitaire pour les étudiants étrangers.

Comme l'indique son site web, « l'Agence informe les étudiants internationaux sur l'enseignement supérieur français, les guide dans leur choix de formation, dans la constitution de leurs dossiers de candidature et de demande de visa. »
Il lui demande s'il serait possible de faire un premier bilan sur cette mission de Campus France et d'avoir une explication précise du processus auquel sont soumis les étudiants étrangers pour leurs dossiers de candidature et leurs demandes de visa, ainsi que l'articulation entre les espaces Campus France à l'étranger et les services consulaires français dans ce processus.

De nombreux candidats à un enseignement universitaire en France se plaignent d'avoir complété le processus auprès d'un espace Campus France, puis, ayant été dirigés vers le service consulaire pour leur demande de visa, de recevoir un avis négatif à cette demande. À chaque fois, ces étudiants, pensant avoir reçu le feu vert de Campus France, ont engagé des frais parfois importants pour leur futur séjour en France et ils ne comprennent pas que la demande de visa, vue comme une simple formalité en aboutissement de la procédure effectuée avec Campus France, puisse être rejetée. Un message plus clair devrait être donné aux candidats sur ce point.

Afin d'avoir une vue globale de la situation, il lui demande s'il serait possible de connaître le nombre total de dossiers de candidature traités par Campus France, ainsi que le nombre de demandes de visa effectivement déposés dans le cadre de ce traitement des dossiers par l'Agence et pour finir le nombre de visa accordés.



La question a été retirée