Allez au contenu, Allez à la navigation

Promotion de l'économie sociale et solidaire

14e législature

Question écrite n° 03241 de M. Jean-Claude Leroy (Pas-de-Calais - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 29/11/2012 - page 2712

M. Jean-Claude Leroy attire l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de l'économie et des finances, chargé de l'économie sociale et solidaire et de la consommation, sur la promotion de l'économie sociale et solidaire.

En effet, ce secteur, qui constitue « une économie au service de l'homme », peut être un puissant levier face à la situation économique et sociale actuelle qui inquiète et pèse sur le quotidien de nos concitoyens. L'économie sociale et solidaire traduit une autre façon d'entreprendre, de produire et de répartir les richesses, les services et les biens. Cette économie crée des emplois pérennes de proximité et non délocalisables et répond à de nouveaux besoins. Elle est innovante économiquement et socialement: c'est une voie d'avenir qui ne peut être négligée et qu'il faut faire connaître et développer.
Malgré sa présence sur les territoires, ce secteur est peu connu. Dans le Pas-de-Calais par exemple, l'économie sociale et solidaire représente plus de 10 % des emplois. Le département lui consacre d'ailleurs une part de son budget avec près de neuf millions d'euros en soutenant ses têtes de réseau et les opérateurs de l'insertion par l'activité économique. C'est pourquoi un programme d'actions pour développer ce secteur vient d'être engagé. Il propose que « l'économie sociale et solidaire trouve une place affirmée dans chacune des compétences développées par le département en direct ou par l'intermédiaire de ses partenaires. Des actions de sensibilisation et de communication vont être mises en place afin de mieux faire connaître l'économie sociale et solidaire dans ses principes et ses valeurs. Dans les collèges du Pas-de-Calais va ainsi être instaurée la Semaine de l'économie sociale et solidaire, fondée essentiellement sur son savoir-faire dans le monde de l'économie, sa capacité d'innovation et surtout sur son savoir-être et les valeurs qu'elle véhicule et qui développent le mieux vivre ensemble : solidarité, partage, lien social, démocratie, réduction des inégalités salariales.
Sur le modèle de la Semaine de l'industrie qui permet en particulier aux jeunes et aux demandeurs d'emploi de découvrir l'industrie et ses métiers, et conformément au projet gouvernemental de rapprocher le collège et le monde de l'entreprise et de faire découvrir l'univers du travail dès la classe de sixième, il serait peut-être opportun de généraliser cette initiative sur l'économie sociale et solidaire à l'ensemble du territoire et d'intégrer ce secteur d'activités dans les programmes officiels d'économie.

Aussi, il lui demande de bien vouloir lui indiquer sa position sur ce sujet.

Transmise au Secrétariat d'État, auprès du ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique, chargé du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire



La question est caduque