Allez au contenu, Allez à la navigation

Fermeture de nombreuses agences immobilières dans l'Hérault

14e législature

Question écrite n° 10619 de M. Raymond Couderc (Hérault - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 27/02/2014 - page 515

M. Raymond Couderc attire l'attention de Mme la ministre de l'égalité des territoires et du logement sur les fermetures de nombreuses agences immobilières dans l'Hérault.
L'Hérault a accusé en 2013 une baisse de 9,2 % des ventes de biens immobiliers. Même s'il est loin d'être le département ayant eu le plus fort recul, il n'en reste pas moins que cette baisse a un effet dramatique pour les acteurs de l'immobilier.
En effet, la baisse des volumes de ventes se solde par une aggravation des fermetures d'agences immobilières, ainsi ce sont cent agences, sur les sept cents que compte l'Hérault, qui ont déposé le bilan, soit 14,28 % des agences immobilières du département.
Et en France, ce sont quelque 3 000 agences qui ont fermé, en 2013, engendrant ainsi la destruction de 8 000 à 10 000 emplois sur un total de 300 000 postes.
Il lui demande donc de bien vouloir préciser les mesures que le Gouvernement entend prendre pour empêcher de nouvelles fermetures et aider les agences immobilières à traverser la crise économique.

Transmise au Ministère du logement, de l'égalité des territoires et de la ruralité



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.