Allez au contenu, Allez à la navigation

Épilepsie

14e législature

Question écrite n° 24218 de M. Gilbert Bouchet (Drôme - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 08/12/2016 - page 5247

M. Gilbert Bouchet attire l'attention de M. le Premier ministre sur une maladie mal connue : l'épilepsie. Cette maladie neurologique touche environ 500 000 patients en France, dont beaucoup d'enfants. Malheureusement, cette affection complexe présente divers symptômes et de ce fait est mal décelée. La ligue française contre l'épilepsie (LFCE) a fait le constat de carences dans le dépistage et la prise en charge notamment au niveau de l'offre de soins spécialisés, rare et inégalement répartie sur le territoire. Il en va de même pour le suivi des malades sur le long terme, avec des besoins de patients non couverts ou non coordonnés et enfin des professionnels de santé insuffisamment formés particulièrement pour les infirmières scolaires. En conséquence, en s'appuyant sur deux résolutions, une de l'organisation mondiale de la santé (OMS) et l'autre de l'Europe, la LFCE souhaiterait que l'épilepsie soit déclarée grande cause nationale avec, à l'instar de ce qui a été fait pour le cancer ou l'autisme, la mise en place d'un plan épilepsie. Aussi, afin de développer les connaissances sur cette pathologie, il lui demande si le Gouvernement souhaite désigner l'épilepsie comme grande cause nationale 2017.


Transmise au Premier ministre



La question est caduque