Allez au contenu, Allez à la navigation

Soutien à la filière du bâtiment et des travaux publics

15e législature

Question écrite n° 17002 de Mme Françoise Laborde (Haute-Garonne - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 02/07/2020 - page 3044

Mme Françoise Laborde attire l'attention de M. le ministre auprès de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la ville et du logement, sur le soutien à la filière du bâtiment et des travaux publics. Celle-ci se trouve actuellement extrêmement fragilisée et éprouvée par la crise sanitaire que le pays vient de connaître.

Si aujourd'hui l'activité connaît une reprise post-confinement, elle pourrait être dans quelques mois dans une situation d'urgence absolue si aucune mesure n'est prise pour la sauvegarder. Passé l'achèvement des chantiers en cours, les carnets de commande seront désespérément vides. Ainsi, il convient d'anticiper dès à présent les effets à venir d'une crise économique et sociale potentiellement désastreuse.

Avec 50 000 emplois concernés, et un besoin de logements neufs estimé à 12 000 par an, la Haute-Garonne fait partie des départements les plus touchés. Afin de préserver le tissu de petites et moyennes entreprises (PME) essentiel à la vie du territoire, mais aussi de maintenir la production de logements pour éviter une pénurie, tout en poursuivant l'effort énergétique et environnemental, il est nécessaire de fédérer l'ensemble des élus et pouvoirs publics autour d'un plan de relance ambitieux. Le lancement de grands projets structurants et l'accélération de toutes les procédures relatives à l'acte de construire sont les deux principales priorités.

C'est pourquoi elle lui demande quelles mesures le Gouvernement compte mettre en œuvre pour venir en aide à la filière du bâtiment et des travaux public et préserver une dynamique positive pour l'accès au logement et à la réhabilitation énergétique.

Transmise au Ministère auprès de la ministre de la transition écologique - Logement



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.