Allez au contenu, Allez à la navigation

Dispositif des « vacances apprenantes »

15e législature

Question écrite n° 17313 de Mme Françoise Cartron (Gironde - LaREM)

publiée dans le JO Sénat du 16/07/2020 - page 3245

Mme Françoise Cartron appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports sur la mise en oeuvre du dispositif « vacances apprenantes » qui a pour objectif de répondre au besoin d'expériences collectives et de remobilisation des savoirs après la période de confinement qu'a connue notre pays.
Ces dernières doivent se dérouler pendant les congés d'été, du 4 juillet au 31 août 2020.
Le dispositif composé des écoles ouvertes, des écoles ouvertes buissonnières, d'activités scolaires dans les accueils de loisirs et de colonies apprenantes est réservé principalement aux élèves des réseaux d'éducation prioritaire, des quartiers de la politique de la ville ainsi que des zones rurales reculées.
Elle souhaiterait connaître le nombre d'enfants qui bénéficient d'un de ces dispositifs, dans leurs multiples déclinaisons, et plus spécifiquement dans les territoires ciblés comme prioritaires.



Réponse du Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports

publiée dans le JO Sénat du 24/09/2020 - page 4356

Au regard de la situation sans précédent qu'a connu notre pays ce printemps, un dispositif de vacances apprenantes a été proposé afin de permettre aux élèves les plus fragiles de sécuriser leurs apprentissages et ainsi de mieux les préparer à l'échéance de la rentrée de septembre. L'école ouverte, l'accueil de loisirs ainsi que les colonies de vacances constituent en effet les trois modalités de ces vacances apprenantes et offrent aux familles qui le souhaitent une alternative éducative et collective durant les congés. Le dispositif école ouverte, qui accueille dans les écoles, les collèges et les lycées des enfants et des jeunes des zones défavorisées qui ne peuvent pas ou peu partir en vacances, est élargi à l'ensemble du territoire. Un appel à projets spécifique à l'été 2020 a permis de recenser les activités scolaires, culturelles, artistiques et sportives qui pourront être proposées aux élèves du CP à la terminale, avec une attention particulière accordée au premier degré et aux lycéens professionnels. L'école ouverte est complétée par des « parcours buissonniers » pour les jeunes de l'éducation prioritaire et des quartiers prioritaires de la ville, leur permettant une immersion de plusieurs jours dans un environnement différent de celui de leur quotidien, avec une sensibilisation au développement durable. Le dispositif vacances apprenantes a débuté dans les académies dès le lundi 6 juillet 2020. Le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports (MENJS) dispose des données prévisionnelles concernant le dispositif École ouverte ainsi que sa déclinaison en École ouverte buissonnière. Les données communiquées par les académies ont permis d'établir un programme prévisionnel national qui recense la participation d'environ 188 500 élèves au dispositif École ouverte, dont 90 700 élèves du premier degré, 74 500 collégiens et 23 300 lycéens. Sur l'ensemble des écoles et établissements porteurs de l'opération, 1 500 (soit 43 %) sont issus des territoires de l'éducation prioritaire, et 1 000 (soit 30 %) sont situés en zone rurale ou isolée. Enfin, près de 240 parcours buissonniers ont permis à 7 600 élèves de bénéficier d'un dispositif d'école ouverte buissonnière.