Allez au contenu, Allez à la navigation

Harcèlement des porteurs de la parole scientifique

15e législature

Question écrite n° 23282 de M. Bernard Jomier (Paris - SER)

publiée dans le JO Sénat du 10/06/2021 - page 3647

M. Bernard Jomier attire l'attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur le harcèlement dont sont victimes des porteurs de la parole scientifique.
Le communiqué de presse du 5 mai 2021 de Citizen4Science relate la situation de plusieurs des membres de ce collectif particulièrement victimes de cyberharcèlement, de menaces et de procédures judiciaires qui « émanent directement de l'institut hospitalo-universitaire Méditerranée ».

D'autres professionnels se trouvent dans des situations similaires telle l'une d'entre eux, « victime de tentatives d'intimidation avec divulgation d'adresse personnelle, accusations de fraude, chantage et extorsion de fonds ».

Ces agissements provoquent la haine de milliers d'internautes sur les réseaux sociaux, qui de manière intempestive insultent ces personnalités par message privé ou public.

La situation se dégrade de façon préoccupante et remet en cause la liberté de la parole scientifique au bénéfice de thèses et d'idées tronquées voire manipulées. Ces agissements abîment la confiance de la population, plus que jamais nécessaire, envers les autorités et institutions sanitaires.

Une pétition « Faire cesser le harcèlement des porteurs de la parole et de l'intégrité scientifiques » a été mise en ligne le 10 mai 2021.

Les pouvoirs publics se doivent de protéger les scientifiques victimes de ces actes et d'enquêter afin de faire cesser ces agressions.

Il souhaite qu'il lui fasse part des décisions qu'il compte prendre afin de protéger la parole scientifique au travers de ses porte-parole.

Transmise au Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation



En attente de réponse du Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.