Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de loi de finances pour 2017 : Avances à l'audiovisuel public : France Médias Monde (P844), TV5 Monde (P847)

24 novembre 2016 : Budget 2017 - Avances à l'audiovisuel public : France Médias Monde (P844), TV5 Monde (P847) ( avis - première lecture )

C. BILAN DE LA MISE EN OEUVRE DU PLAN STRATÉGIQUE 2014-2016 ET PERSPECTIVES OUVERTES PAR LE PROJET DE PLAN STRATÉGIQUE 2017-2020

TV5Monde était en bonne voie pour assurer la mise en oeuvre de son plan stratégique actuel grâce aux économies réalisées, notamment sur les loyers et le sous-titrage, mais la cyberattaque a interrompu cette dynamique vertueuse en retardant l'activité pendant des mois, en mobilisant des moyens budgétaires et humains considérables et en déclassant durablement l'offre numérique de la chaîne, à l'exception des réseaux sociaux et de l'apprentissage de la langue française qui fonctionnent à partir de dispositifs techniques autonomes.

Malgré la faiblesse de ces moyens (régression en euros constants) et les grandes difficultés occasionnées par cette cyberattaque, TV5Monde est parvenue à mettre en oeuvre une grande partie de son plan stratégique 2014-2016. Elle a réalisé son repositionnement éditorial et la montée en puissance de ses offres numériques, lancé une chaîne pour les enfants en Afrique, le lancement en 2015 d'une chaîne « Art de vivre », TV5Monde Style HD sur l'Asie-Pacifique, le Maghreb et le Moyen-Orient, le lancement d'une chaîne au Brésil incluant des programmes locaux (obligation réglementaire), la montée en puissance du sous-titrage dans 14 langues, et la bascule en HD (haute définition) des capacités satellitaires et liaisons pour les chaînes diffusées au Maghreb-Orient, sur une partie de l'Asie, sur la zone Pacifique, sur les Etats-Unis (chaîne généraliste et chaîne enfants).

1. Les objectifs en matière de distribution

La stratégie de développement de la distribution s'appuie sur 9 chaînes généralistes régionalisées, une chaîne thématique « TV5Monde Style HD » lancée le 8 avril 2015, une chaîne thématique jeunesse TIVI5Monde, destinée aux enfants sur le continent africain, lancée en juin 2016, deux WebTV Afrique et jeunesse, des offres Svàd « Art de vivre » et « cinéma », en ligne et hors ligne, et répond à plusieurs objectifs, pour la plupart inscrits dans sa charte fondatrice ainsi que dans les plans d'entreprise successifs qui définissent la stratégie de la chaîne tous les 4 ans :

- être techniquement accessible au plus grand nombre en utilisant, marché par marché, l'ensemble des moyens de distribution disponibles afin de permettre l'accès de l'une ou l'autre des chaînes du groupe en mode gratuit ou payant selon les impératifs de marchés ;

- être le plus possible distribué dans les États membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Actuellement, 45% de la distribution mondiale totale de TV5Monde est répartie dans ces États ;

- sécuriser la distribution dans les pays non francophones grâce à une politique de sous-titrage volontariste, actuellement 1463(*) langues de sous-titrage) ;

- contribuer à l'augmentation des ressources propres de la chaîne.

Les recettes de distribution représentent aujourd'hui plus de 73% de ses ressources propres.

Cependant, la société est dans l'obligation d'adapter sa stratégie aux marchés locaux de distribution. Selon les marchés, et en fonction des contrats passés avec les distributeurs locaux, la chaîne pourra être disponible en clair et gratuit (pour 40% de sa distribution mondiale), ou en mode crypté payant (pour 60% : c'est le cas en particulier de la distribution dans toutes les Amériques) et figurer dans une offre de base, élargie ou optionnelle. Selon les cas, la chaîne sera rémunérée ou pas (à ce jour, elle perçoit une rémunération sur 14% de sa distribution payante, Canada compris).

Lorsqu'elle n'est pas rémunérée, la chaîne obtient de l'opérateur d'être présente dans l'offre la plus large.

a) Une progression de la distribution mais un modèle fragile
(1) Des résultats encourageants

Au 30 juin 2016, TV5Monde, au travers de l'une de ses 12 chaînes, était disponible dans près de 318 Millions de foyers TV, auxquels s'ajoutent 9 millions pour TV5 Québec Canada, soit une progression de 7% par rapport à juin 2015. Elle maintient un taux de pénétration mondiale des foyers TV, hors réception hertzienne et hors Chine de 34%. Elle se maintient ainsi dans le peloton de tête des chaînes internationales.

Principaux résultats par grandes zones géographiques de distribution

La hiérarchie reste la même qu'en 2015 :

L'Europe, y compris l'Europe francophone, (France, Belgique, Suisse, Monaco, Luxembourg, Andorre) avec plus de 160 millions de foyers, soit 50 % de la distribution mondiale de TV5Monde, reste la première zone de diffusion. Elle est suivie pour la troisième année consécutive par l'Asie Pacifique avec plus de 70 millions de foyers (22 % de la distribution mondiale), puis de l'Orient/Maghreb avec plus de 54 millions de foyers (17 % de la distribution mondiale), puis des Amériques, Canada inclus64(*), avec près de 18 millions de foyers (6 % de la distribution mondiale), et enfin l'Afrique avec plus de 14 millions de foyers (5 % de la distribution mondiale).

A l'exception de l'Europe du Nord (- 7%), toutes les zones ont progressé. La zone, qui a connu la plus forte progression, est l'Asie-Pacifique, plus 19 %, qui, à elle seule, représente 50 % de la progression mondiale (+11 millions de foyers).

(2) Un modèle fragile

Au regard de l'évolution des marchés, de la concurrence de plus en plus grande, de la saturation des réseaux du fait du passage à la HD, des réglementations de plus en plus lourdes et contraignantes, des offres pirates pour expatriés qui envahissent Internet, des difficultés internes à TV5Monde, techniques et financières, résultant de la mise en place d'une cyber sécurité accrue, une progression réelle de 7 % en distribution pure câble, satellite, IPTV, hors internet, peut être considérée comme inespérée.

L'ensemble des coûts de diffusion (fibres et satellites) et de distribution, à l'échelle mondiale, atteignent ainsi 9,48 millions d'euros en 2016, ce qui représente un coût moyen de 0,030 € par foyer raccordé (hors hôtels et mobiles). Les recettes de distribution, qui constituent aujourd'hui 73% des ressources propres, représentent, en projection annuelle 2015 7,24 millions d'euros, soit une recette moyenne de 0,023€ par foyer. Globalement, les coûts de diffusion et de distribution sont financés à hauteur de 76% par les recettes de distribution.

b) Une consolidation nécessaire

Cette consolidation reste nécessaire. En matière de distribution, elle passe par l'accélération de la mutation vers la HD et l'accompagnement des usages en fonction des évolutions et besoins des différents marchés.

(2) L'accélération de la mutation SD : HD est une des 9 orientations du plan stratégique 2017-2020

Si l'ensemble des chaînes de TV5Monde est produit et disponible en sortie de régie finale en format HD depuis septembre 2013, la difficulté principale de cette mutation technologique inéluctable est économique : le passage à la HD réduit l'offre (une chaîne HD prend la capacité de 3 à 5 chaînes SD) et augmente les coûts. Ceux-ci sont principalement à la charge de la chaîne, rarement de l'abonné et du distributeur, en particulier pour des chaînes internationales et ne sont pas rééquilibrés par un prix de vente supérieur. Le passage en HD dans les réseaux locaux de distribution appartient de fait à l'opérateur sauf à ce que la chaîne en assume le surcoût.

Cette bascule ne pourra donc être que progressive et nécessite pour les marchés historiques (Europe, Afrique) et à rémunération (Etats-Unis, Amérique latine et Asie) une double illumination SD/HD pendant plusieurs années au risque de perdre des pans entiers de distribution. La question est également particulièrement sensible s'agissant de la distribution dans les grands groupes hôteliers.

État de la distribution de TV5Monde en HD

Outre le maintien indispensable de la distribution en standard simple définition (SD), TV5Monde s'est efforcée de faire progresser la disponibilité et la distribution de ses chaînes en Haute Définition (HD). Si toutes les chaînes sont désormais disponibles en format HD à la sortie de la régie de diffusion, toutes ne sont pas disponibles sur leur zone régionale respective en HD, en raison du coût d'acheminement.

Trois d'entre elles, TV5Monde Maghreb/Orient65(*), TV5Monde Pacifique et TV5Monde Style HD ne sont désormais disponibles qu'en HD. Si les distributeurs locaux souhaitent les reprendre en SD, ils doivent les convertir en SD en tête de réseaux66(*).

Trois, TV5Monde Asie, TV5Monde Etats-Unis et Tivi5Monde sont disponibles simultanément en HD et SD par satellite et/ou fibre. En effet, si ces chaînes n'étaient disponibles qu'en HD, leur distribution actuelle serait diminuée de 80 %, y compris dans les hôtels.

TV5Monde FBS est en HD uniquement chez Orange et Free, acheminées par des liaisons point à point par des fibres directes, de même pour TV5Monde Europe chez l'opérateur Beeline en Russie et d'ici la fin de l'année aux Pays-Bas.

En revanche, TV5Monde Amérique latine et Caraïbes, Brésil, Afrique, FBS et Europe ne sont pas disponibles en HD par satellite. Cette mise à disposition s'étendra sur les 4 années du prochain plan stratégique à condition, pour TV5Monde, de disposer des moyens financiers correspondants.

Plusieurs opérations ont été menées en ce sens comme le regroupement en avril 2016 sur un satellite unique des deux chaines HD (TV5Monde et Style HD) sur la zone et la démarche identique en cours avec Arabsat au Maghreb et au Moyen-Orient, ce qui permet de lier les deux offres. TV5USA Inc. a par ailleurs rendu disponible aux États-Unis son bouquet (TV5Monde, TiVi5Monde, Style HD et son offre Vàd Cinéma) en format HD.

Un peu plus de 50 millions de foyers TV5Monde reçoivent aujourd'hui l'une ou plusieurs des chaînes en HD, soit 16 % de la pénétration mondiale globale. La zone Orient représente à elle seule plus de 50 % de la pénétration HD, l'Asie/Pacifique et la France se partageant l'essentiel du solde à équivalence.

L'objectif du projet du plan stratégique 2017-2020 est de poursuivre le déploiement de la Haute Définition avec le lancement de la distribution en HD en Europe et en Amérique Latine en 2017, en France-Belgique-Suisse en 2019 et en Afrique en 2020, mais aussi de faire progresser le taux de conversion des foyers initialisés et d'évaluer d'ici la fin du plan l'arrêt de la SD aux États-Unis et en France-Belgique-Suisse à condition de disposer des moyens financiers correspondants.

(3) L'accompagnement de usages en fonction des évolutions et besoins des différents marchés

Les évolutions technologiques et notamment la numérisation qui permet la délinéarisation et donc la diversification de l'offre en fonction des besoins commerciaux, technologiques et linguistiques ouvrent des opportunités nouvelles. Elles obligent les opérateurs à effectuer des choix et à affiner leur stratégie marketing en fonction des orientations stratégiques de la chaîne et de sa mission historique, mais aussi en fonction des besoins des usagers. Deux directions étaient ouvertes dans le plan stratégique 2014-2016, une troisième est présentée plus singulièrement dans le plan 2017-2020 et concerne les publics africains.

(a) L'optimisation de l'adéquation de l'offre aux avancées technologiques et aux nouveaux modes de consommation des publics

Cette optimisation passe par la consolidation de l'offre de chaînes thématiques avec le lancement d'une chaine de TV5Monde Style HD depuis avril 2015 en Asie et en Afrique du Nord-Moyen-Orient, puis États-Unis ou la chaîne enfants Tivi5Monde en Afrique en juin 2016. Le plan stratégique 2017-2020 prévoit un l'élargissement de sa distribution de HD Style en Asie et aux Etats-Unis et son lancement en Russie et en Afrique ainsi que l'élargissement de la distribution de la chaîne enfants.

Elle passe également par l'amélioration de l'accessibilité des offres numériques des chaînes et programmes, là où la distribution locale est défaillante ou insuffisante via un e-lecteur, sous forme d'offre de complément en autonomie ; par le renforcement de la présence multi-supports en adaptant les dispositifs existants aux nouveaux développements les plus porteurs et en introduisant le sous-titrage sur l'offre non-linéaire. Le plan stratégique 2017-2020 propose d'améliorer le déploiement de l'application TV connectée, l'extension de la disponibilité du e-lecteur et le développement du marketing social.

(b) Répondre aux besoins spécifiques du public africain

En 15 ans, de 2000 à 2015, le paysage audiovisuel africain a été profondément modifié avec l'apparition de chaînes internationales de plus en plus nombreuses, y compris étrangères en français, de chaînes françaises67(*), de chaînes africaines locales privées en français et surtout en langues locales, voire de chaînes panafricaines, y compris en français.

Ce mouvement, qui s'accélère avec le passage à la TNT, segmente les audiences et crée une concurrence à laquelle TV5Monde Afrique s'efforce de faire face.

Pour autant, si cette concurrence réelle remet en cause le quasi-monopole d'antan de TV5Monde Afrique, celle-ci, avec ses six plateformes satellitaires dédiées, ses 14 millions de foyers TV raccordés en 2016, en progression moyenne de 4 % (plus de 1,5 million de nouveaux foyers TV initialisés), reste encore au premier rang des chaînes internationales, émettant 24h/24 et 7 jours/7, les plus distribuées s'agissant en Afrique subsaharienne. L'Afrique est paradoxalement68(*) la zone où l'on compte trois des cinq meilleures audiences des 24 pays du monde mesurés et la première du monde depuis deux années consécutives en termes de chiffre d'affaires publicitaire.

Pour autant, le nombre d'habitants par foyer TV s'établissant en moyenne à 5 ou 6, les audiences sur un même foyer peuvent être multipliées d'autant69(*).

La distribution dans 12 pays francophones d'Afrique a progressé (près de 600 000 nouveaux foyers TV initialisés) contribuant ainsi pour 36 % au total des nouveaux foyers initialisés sur toute l'Afrique (hors Maghreb). S'agissant des pays non-francophones, leur distribution progresse globalement de 4 % en un an et c'est Sao Tomé, le Cap-Vert, la Guinée Bissau et le Kenya qui affichent les plus fortes progressions contribuant, à eux quatre, à 31 % du gain de progression 2015/2016 de tout le continent africain (hors Maghreb) et à 99 % du gain dans les pays africains non-francophones.

Ces différentes progressions s'expliquent essentiellement par la signature de nouveaux contrats de distribution, en particulier avec des opérateurs de téléphonie mobile, comme MTN en Côte d'Ivoire, ainsi que par la progression du nombre d'abonnés au bouquet Canalsat Afrique.

Les effets nouvelles TNT publiques gratuites (Sénégal, Cameroun, RDC,) sont encore trop récents et en phase expérimentale pour que des chiffres fiables puissent être délivrés. Ces effets devraient toutefois se faire sentir dès 2017.

C'est d'ailleurs grâce aux satellites essentiellement, bouquets payants, mais surtout réception gratuite en clair, et dans une moindre mesure à la diffusion hertzienne, que TV5Monde progresse dans cette zone. De plus, on peut supposer qu'avec la présence de son mini bouquet en clair et gratuit, en particulier sur la TNT et les plateformes satellitaires dominantes, les téléspectateurs se tourneront danatage vers ces plateformes.

Moins bien dotée en moyens classiques de distribution, c'est par le biais du hertzien terrestre (la TNT) et de la multiplication des plateformes que la distribution progresse en Afrique.

Le plan stratégique 2017-2020 prévoit bien entendu d'assurer la présence des chaînes de TV5Monde sur la TNT. Jusqu'à maintenant, tous les pays d'Afrique francophone ayant déployé la TNT y ont inclus TV5Monde et les prochains lancements devraient le faire aussi.

D'ailleurs, il est intéressant de noter que la diversité de l'offre constitue un atout dans cette compétition et devrait aider à maintenir, voire à développer, la présence de TV5Monde Afrique, dont la visibilité est de plus en plus diluée dans une offre de nombreuses chaînes en français, ce qui segmente les audiences.

L'extension à l'Afrique, le 6 juin 2016, de la diffusion, gratuite et en clair, de la chaîne jeunesse TiVi5Monde, reprise immédiatement par les 3 millions de décodeurs Canalsat Afrique, suscite beaucoup d'intérêts auprès des opérateurs des TNT publiques. Ainsi la Côte d'Ivoire, le Ghana, les Seychelles (qui ont souhaité aussi offrir en plus de TV5Monde Afrique et TiVi5Monde, la chaîne Style HD) ont décidé de proposer sur leur TNT publique ce mini bouquet sans autre coût pour l'entreprise que celui de la mise à disposition desdites chaînes par voie satellitaire.

Outre les efforts à conduire auprès des distributeurs, il est probable que la chaîne aura également tout intérêt, c'est le sens de l'objectif n° 13 du projet de plan stratégique 2017-2020 pour concurrencer les offres locales à « africaniser » davantage ces programmes70(*) en renforçant l'investissement dans la production locale71(*), en enrichissant son journal télévisé « Afrique », voire en envisageant un dédoublement de son signal en Afrique. La participation financière du Sénégal au financement de Tivi5Monde en 2016, pour un montant, certes modeste, prend toute sa signification.

Le déploiement de la TNT dans un certain nombre de pays conduit TV5Monde à se positionner d'ores et déjà sur ces futurs réseaux, en invoquant, entre autres auprès des autorités de régulations des pays concernés, la déclaration du sommet de l'OIF de Dakar en 2014 par laquelle les pays signataires s'engagent à assurer sa diffusion.

«1. Nous, Chefs d'État et de gouvernement des pays ayant le français en partage, réunis les 29 et 30 novembre 2014, à Dakar, à l'occasion du XVème Sommet de la Francophonie, (...)

34. Sommes conscients du rôle joué par notre opérateur télévisuel, plus particulièrement auprès de nos jeunes et de nos femmes, et de sa contribution au rayonnement de la langue française et de la diversité culturelle. Réitérons notre engagement à assurer l'accès à TV5 sur les principaux supports de distribution, y compris la télévision numérique terrestre ; (...) ».

Peu de pays africains ont, à ce jour, modifié leur législation en ce sens. Il est néanmoins souhaitable que ce principe soit régulièrement réaffirmé, que progressivement, il trouve sa traduction dans la législation par l'insertion d'une clause de diffusion obligatoire de la chaîne francophone sur la TNT, dans les bouquets satellitaires et sur les réseaux câblés et au besoin invoqué par les diplomaties françaises et des pays partenaires. Vos rapporteurs espèrent que ce principe sera rappelé dans la déclaration du sommet d'Antananarivo les 26 et 27 novembre prochains.

Le respect de ce principe est en effet une garantie de maintien de la Francophonie et de l'influence des partenaires en Afrique. Il s'agit d'un enjeu décisif à terme, compte tenu notamment des stratégies d'influence que développent certains pays comme la Chine qui, par des investissements dans les équipements de rediffusion (réseaux hertziens) dont la gestion est confiée à des opérateurs qu'ils contrôlent, se réservent des capacités de diffusion de leurs programmes ou de coproductions locales qu'ils financent et du développement de chaînes internationales arabes, turques, ou anglo-saxonnes, y compris en langue française.

(c) L'adaptation aux réalités linguistiques, qui permet à la fois le maintien de la distribution et la conquête de nouveaux publics (et l'amélioration des ressources propres)

Si TV5Monde est certainement la seule chaîne au monde à diffuser uniquement des programmes d'expression originale française et à avoir également développé autant d'outils d'apprentissage du français, elle offre également une large ouverture au multilinguisme, pour amener au français, grâce au sous-titrage des programmes en 13 langues72(*), en plus du français.

La chaîne a un rôle essentiel à jouer pour la Francophonie, et notamment sur son principal bassin de développement que constitue l'Afrique, afin que la jeunesse africaine choisisse le français, en dépit des revendications d'identités culturelles locales, du regain des langues nationales ou de l'attrait, pour les jeunes générations, des nouveaux médias numériques et des réseaux sociaux qui sont un univers très anglophone.

Cette politique est encadrée par la Charte de TV5, signée par les 5 gouvernements bailleurs de fonds, qui fixe les missions de la chaîne et affirme sa vocation de diffusion en langue française à de rares exceptions73(*) près.

La stratégie de sous-titrage répond à trois objectifs principaux :

1°) Maintenir et développer la distribution des chaînes du réseau mondial le sous titrage dans la langue locale pouvant être une condition sine qua non à sa reprise par les distributeurs locaux dans des offres de base accessibles au plus grand nombre, voire dans les offres premium. Ainsi, si TV5Monde ne sous-titrait pas ses programmes dans les langues locales, ce serait près d'une trentaine de pays du monde dans lesquelles les chaînes ne seraient plus distribuées, représentant près de 30 % de la distribution mondiale de ses chaînes.

2°) Atteindre les téléspectateurs des chaînes du réseau mondial qui sont francophiles et non-francophones, population la plus nombreuse au regard du très vaste réseau de distribution74(*) et de la faible proportion de francophones dans la plupart des pays du monde, en accroissant ainsi l'audience générale du réseau et les ressources de distribution.

3°) Aider, grâce au sous-titrage en français, à la compréhension des chaînes du réseau mondial par les publics malentendants ou faiblement francophones, en même temps qu'être un outil pédagogique privilégié pour les enseignants et apprenants de français, et accroître ainsi l'audience générale du réseau.

On relève, ainsi que dans plusieurs pays d'Afrique francophone, en particulier dans ceux où il existe une ou plusieurs langues locales75(*) aux côtés du français, la proportion de téléspectateurs qui regardent la chaîne grâce au sous-titrage en français ; elle peut atteindre jusqu'à 29 % au Mali, 12% au Sénégal, 14 % au Burkina Faso, etc.

S'agissant des enseignants et apprenants de français, ils sont plus de 250 000 par mois à utiliser les émissions sous-titrées en français de la chaîne au travers des nombreux outils numériques développés par TV5Monde.

TV5Monde a lancé en 2015 le mandarin traditionnel et mandarin simplifié, avec le lancement de la chaîne thématique Style HD. Elle a également étendu certaines langues de sous-titrage à d'autres territoires, comme l'anglais sur l'Afrique non-francophone, sur la chaîne Amérique latine pour les Caraïbes, et sur l'Europe, notamment à l'attention de pays scandinaves ; le russe sur l'Asie pour les pays d'Asie centrale; l'espagnol « latino » initialement réalisé pour l'Amérique latine a évolué vers une version linguistique plus internationale pour pourvoir être repris sur l'Europe, notamment l'Espagne.

Le volume d'anglais a beaucoup progressé depuis le lancement en avril 2015 de la chaîne Style HD. Il concerne l'intégralité de la grille, et cet accroissement du volume profite également aux chaînes généralistes qui voient ainsi leurs cases de programmes « Art de vivre », diffusées quotidiennement, désormais sous-titrées en anglais. Ces extensions permettent de démultiplier l'impact des budgets investis dans le sous-titrage.

TV5Monde a procédé, fin 2013, à une remise en concurrence de ses prestations de sous-titrage. Les nouveaux contrats signés, entrés en vigueur en cours d'année 2014, ont permis à la chaîne, à volume et nombre de langues constants, de réduire de près d'1 M€ ses dépenses de sous-titrage en année pleine 2015 par rapport à 2013.

Ainsi, en termes de volume, TV5Monde a multiplié par 3 le volume d'heures de sous-titres produits entre 2008 et 2015, qui est ainsi passé de 5 974 heures fabriquées en 2008 à un volume de 18 473 heures en 2015, tandis que la progression de la dépense correspondante a été limitée à +41 %. Les coûts de sous-titrage ont représenté 5,2 M€ en 2015. Toutes langues confondues, le volume de programmes diffusés avec sous-titres a atteint 74 822 heures en 2015, ce qui représente un coefficient multiplicateur global de x4 par rapport au volume produit. Cette tendance s'est poursuivie en 2016 en partie par le lancement de la Chaîne Style HD.

Dans son projet de plan stratégique 2017-2020, l'entreprise a inscrit plusieurs actions dans le domaine du sous-titrage :

· le sous-titrage en direct en français et anglais des éditions phares de la chaîne (« 64', le monde en français » et le journal Afrique) afin de conserver la continuité de son audience, la technologie le permettant désormais de façon satisfaisante. Le coût additionnel serait de l'ordre de 0,65 M€ par an.

· la réalisation de prospections en vue en vue de sous-titrage en langues africaines en l'Afrique francophone76(*). Il pourrait être envisagé, dans un premier temps, de tester progressivement des langues de sous-titrage africaines dans le cadre des offres numériques concernant des informations majeures ou des reportages spécifiques. Par ailleurs, concernant la République Démocratique du Congo, qui est le premier pays d'audience de TV5Monde et le pays francophone le plus peuplé, un sous-titrage en Lingala pourrait être réalisé dans le cadre de partenariats locaux (coûts additionnels estimés : de 0,13 à 0,3 M€ par an).

· Le développement de l'offre existante qui ne suffit pas à répondre aux attentes des opérateurs et des publics de la chaîne. Certaines demandes peuvent sembler prioritaires  comme l'augmentation du volume de sous-titrage existant en Europe qui pourrait notamment porter sur le bandeau Art de Vivre en néerlandais, roumain et russe ou encore en arabe, japonais, coréen et vietnamien et par l'adjonction du thaï, sous réserve d'acquisition des droits pour cette nouvelle langue, d'une part, et l'augmentation du volume de sous-titrage des magazines d'information diffusés sur la zone Pacifique en coréen et en japonais, d'autre part. Les coûts additionnels pour compléter l'offre s'élèveraient de 1,7 à 2,2 M€ par an).

· A ce stade, les prévisions budgétaires pour 2017 ne permettent guère la mise en oeuvre de ces nouveaux objectifs.

2. Les objectifs en matière éditoriale

Les objectifs en matière éditoriale ont été exposés dans le plan stratégique 2014-2016, et leur réalisation a été partiellement mise en oeuvre77(*).

a) La politique éditoriale

Afin de répondre aux enjeux principaux fixés dans sa Charte :

- fidéliser et conquérir de nouveaux publics, francophones ou non,

- promouvoir la diversité culturelle multilatérale,

- servir de vitrine à l'ensemble de la francophonie et être un lieu de coopération,

la société a opéré un recentrage culturel de sa ligne éditoriale qui porte tant sur ses acquisitions que sur ses productions propres et dans ses journaux : insertion d'une page culture dans le grand journal francophone « 64' le monde en français », reconduction du magazine culturel hebdomadaire « 300 millions de critiques , poursuite de la production et de la diffusion de son magazine de société mensuel, « Africanités ». En revanche, TV5Monde a dû renoncer en 2016 à la production de la grande émission événementielle annuelle francophone prévue dans le plan stratégique et dont la première édition avait été lancée en mars 2015.

Elle a lancé le 8 avril 2015 une chaîne thématique TV5Monde Style HD entièrement dédiée à « l'art de vivre », français et francophone dans toutes ses déclinaisons. Dans le cadre de la promotion de l'excellence française et francophone, TV5Monde a lancé et reconduit en préachat pour la saison 2016-2017, deux magazines consacrés à la mode et au savoir-faire francophone : Tendance XXI et #Version Française. Ces magazines sont également diffusés sur les chaînes généralistes et disponibles en SVOD sur tous les supports.

Elle a lancé, par redéploiement budgétaire en juin 2016, la chaîne TIVI5 Monde destinée aux enfants de l'Afrique francophone.

Sa vocation est de contribuer à maintenir une francophonie vivante au sein des nouvelles générations auprès desquelles elle est sérieusement menacée et risque de ne pas rencontrer l'avenir prometteur dont la croissance démographique attendue sur le continent pourrait être l'opportunité.

La faisabilité de ce projet, non financé dans le plan stratégique, reposait sur l'obtention de contributions des États africains, lesquels ont maintes fois réitéré leur soutien de principe et même, pour certains, annoncé des apports financiers au projet. Mais ces soutiens ne se sont pas concrétisés, à l'exception du Sénégal.

Afin de rendre ce projet plus abordable, et finançable par redéploiement interne, le projet n'a pas consisté en la création d'une nouvelle déclinaison de la chaîne enfants destinée aux États-Unis pour le continent africain, mais à adapter la programmation de la chaîne Tivi5monde États-Unis pour en faire une version unique diffusable sur les deux continents, ce qui permet de mutualiser les coûts techniques et humains de fabrication de l'antenne. TV5Monde devra toutefois procéder par redéploiement budgétaire pour obtenir une capacité satellitaire, ainsi que pour l'extension à l'Afrique des droits de diffusion acquis pour les États-Unis et pour enrichir son offre de 10 % environ de programmes d'origine africaine.

b) Une audience en progression

Les mesures d'audience réalisées entre juin 2014 et juin 2015 aboutissent à une audience globale hebdomadaire de 40,24 millions, en hausse de 3,3% par rapport 201478(*) grâce à une progression en Afrique francophone.

Les 3 pays qui concentrent le plus grand nombre de téléspectateurs hebdomadaires en 2015 sont la RDC (12,7 millions), la Côte-d'Ivoire (3,1 millions), et la France (3 millions).

Audience cumulée hebdomadaire (millions de téléspectateurs/semaine)

 

2012

2013

2014

2015

Afrique francophone

21,87

21,29

26,34

27,51

Afrique non francophone

0,13

0,13

0,13

0,00

Afrique du Nord et Moyen-Orient

4,06

2,47

3,79

3,59

Europe

8,77

8,62

7,22

7,35

Asie

1,42

1,30

1,79

1,79

Total

36,25

33,81

39,27

40,24

Nb pays étudiés

26

26

25

24

Les moyens budgétaires de TV5Monde ne permettent pas de recueillir l'audience d'autres chaînes internationales sur les 24 pays retenus pour le calcul de l'audience globale. Sauf pour l'Afrique et le Maghreb qui positionnent TV5Monde en numéro 1 des chaînes francophones pour l'audience hebdomadaire.

c) Un « média global »

L'un des axes majeurs, et porteur d'avenir dans le plan 2014-2016, est le développement d'une stratégie visant à transformer TV5Monde en un « media global ».

Les enjeux consistent à être présent, du plus petit au plus grand écran, sur tous les supports, sans cannibaliser la distribution linéaire, tout en faisant face à l'évolution très rapide du marché et des usages en matière de consommation du numérique. Pour y répondre et assurer la présence la plus large possible de la marque TV5Monde sur les supports non linéaires, elle a défini plusieurs grands axes de développement stratégiques.

(1) La refonte et l'enrichissement permanent du site principal de la chaîne TV5Monde.com
(2) Accompagner la chaîne linéaire par un service de rattrapage et vidéo à la demande gratuite

Afin de valoriser les programmes et proposer un service de rattrapage, la chaîne a lancé le site tv5mondeplus.com : l'offre permet de voir ou revoir les programmes d'une chaîne en fonction de sa zone de connexion (ceci afin de respecter ses contrats de distribution linéaire), et des droits en cours. Le catalogue proposé gratuitement est donc différent d'un pays à l'autre. En août 2016, le site a été intégralement refondu pour offrir une meilleure expérience utilisateur et être compatible sur toutes les plateformes, y compris mobiles. L'internaute ou le mobinaute pourra filtrer le catalogue de vidéos en fonction de leur durée ou de leur thématique.

Les recettes digitales ont augmenté de 2013 à 2014 (+ 174%) grâce notamment à la diffusion du format « préroll » sur ces supports et aux actions conjointes de TV5Monde et de France-Télévisions Publicité. Suite à la cyberattaque, et à des pannes techniques récurrentes en découlant, le service a été sinistré et déclassé. Les conséquences portent tant sur les audiences que sur les recettes publicitaires. En 2016, une refonte totale du site est prévue afin d'en améliorer les performances.

(3) Enrichir l'offre en mobilité

Enjeu majeur sur la période du plan stratégique, les objectifs en matière de mobilité sont de développer l'offre et d'augmenter le trafic mobile par la mise en place de nouvelles applications et en s'assurant de leur portabilité sur les nouveaux terminaux mobiles du marché.

Afin de rendre ses contenus web accessibles sur la majorité des terminaux mondiaux, TV5Monde a développé un site web mobile, m.tv5monde.com, en s'appuyant sur les contenus déjà disponibles. Ce site a été enrichi et a fait l'objet d'une refonte ergonomique pour répondre aux nouveaux usages utilisateurs.

Le développement d'applications mobiles spécifiques répond aux spécificités et priorités de la chaîne : les programmes dans leur diversité, l'apprentissage de la langue française et la priorité Afrique. Du fait du caractère mondial de la chaîne, il lui est indispensable de développer ses applications mobiles aux formats Apple et Androïd.

(4) Développer une TV sociale plus fédératrice

L'usage massif des réseaux sociaux par les internautes a poussé la chaîne à considérer certains d'entre eux comme de nouveaux canaux (gratuits) de distribution de ses programmes. L'objectif est de valoriser l'antenne et les programmes, d'accroître la notoriété de la chaîne, de fédérer les communautés TV5Monde, mais aussi de créer du trafic entrant vers les offres numériques commercialisées et de développer une audience propre sur les plateformes sociales principales.

Avec 54 comptes réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube, Instagram et LinkedIn) répartis par zones géographiques, émissions ou thématiques, TV5Monde rassemble une communauté de plus de 6,3 millions de membres (3,9 en juin 2015).

Sur Facebook : en juin 2016, TV5Monde cumule 5,5 millions de fans sur l'ensemble de ses pages Facebook, dont plus de 2,2 millions sur la page officielle, soit une hausse de 25 %. Ce qui la place au 3e rang des chaînes françaises derrière France 24 et TF1, à égalité avec Canal Plus. Les pays étrangers les plus générateurs d'audience sur Facebook sont dans l'ordre d'importance : Algérie, Tunisie, Maroc. L'âge moyen de l'audience est 25-34 ans.

Sur Youtube : Avec 7 chaînes dédiées rattachées au compte de l'entreprise sur Youtube, on enregistre 1,3 million de vidéos vues chaque mois. Les pays étrangers les plus générateurs d'audience sont le Maroc et l'Algérie. La moyenne de l'audience se situe entre 24 et 34 ans.

Sur Twitter : Avec 530 000 abonnés (410 000 en juin 2015, TV5Monde enregistre 7000 interactions et 11 000 vidéos vues chaque mois. Les pays étrangers les plus générateurs d'audience sont la RDC et la Côte d'Ivoire.

(5) Poursuivre la distribution en mode OTT (over the top)

En 2014, l'application TV5Monde pour les téléviseurs et dispositifs connectés a été refondue et redéployée sur les plateformes des principaux constructeurs mondiaux de téléviseurs. Les services de rattrapage ainsi que TV5Monde+info sont dorénavant consultables avec une ergonomie adaptée à l'écran de télévision.

(6) Développer les nouvelles écritures et le transmédia

Afin de produire pour le web des programmes libres de droits en 2016, TV5Monde continue sa stratégie éditoriale « transmédia » initiée depuis 3 ans. Sous forme de productions propres, de coproductions, de préachats ou d'échanges, une dizaine de projets web ont vu le jour cette année. Ancrées dans la ligne éditoriale de la chaîne, ces web créations sont des projets culturels, francophones, et qui s'adressent au plus grand nombre pour satisfaire le public le plus large.

(7) Enrichir les outils multimédias d'apprentissage du français et en faciliter l'utilisation par les professeurs (dont ceux des réseaux d'Instituts et d'Alliances) et les apprenants

Afin de poursuivre la promotion de la langue française, sur son site Langue française et ses sites Apprendre et Enseigner le français, l'entreprise a développé la création de nouveaux contenus « Langue française » sur le site tv5monde.com/languefrancaise 79(*) :

On note notamment depuis trois ans la réalisation d'un site consacré aux Fables de la Fontaine, d'un site consacré aux Légendes canadiennes, d'un autre aux Légendes françaises et d'un site consacré à la Langue française des signes.

En 2015, a été lancée la « Bibliothèque numérique francophone TV5MONDE »: plus de 400 ouvrages classiques de la littérature francophone y sont proposés en téléchargement gratuit. Depuis le lancement, plus de 530 000 oeuvres ont été téléchargées gratuitement.

En 2016, le développement de la « Dictée d'Archibald », une dictée interactive conçue par niveaux avec sa correction automatique, ses outils d'aide grammaticale et lexicale. Près de 40 000 dictées ont déjà été faites par les internautes depuis le lancement du site à l'occasion de la Semaine de la Langue française en mars 2016, soit environ 10 000 chaque mois.

Elle a également enrichi et amélioré les dispositifs Apprendre et Enseigner le français avec TV5Monde :

Ce dispositif multimédia créé en 1996, vise à rendre plus attractifs et plus modernes les cours de français en présentiel, mais aussi l'apprentissage en autonomie. Depuis 2013, il est complété par le site « Parlons français, c'est facile ! », confié par le MAEDI à TV5Monde.

Ce dispositif pédagogique multimédia contient un vaste catalogue d'activités pour les cours de français et d'exercices en ligne autour des programmes de la chaîne et des productions du site tv5monde.com. Il permet aux enseignants d'intégrer très simplement les documents audiovisuels dans leurs classes et, tout en favorisant un apprentissage de la langue en contexte, de mener des activités d'éducation aux médias et à l'information de manière simple.

Cette offre représente actuellement :

715 dossiers pédagogiques sur enseigner.tv5monde.com

2 050 exercices interactifs autocorrectifs sur apprendre.tv5monde.com

80 ateliers, 200 jeux, 220 mémos linguistiques et culturels sur parlons-francais.tv5monde.com

Les sites reçoivent en moyenne 653 000 visites par mois. La durée moyenne d'une visite est de 10 minutes.

L'application « 7 jours sur la planète » a en outre été téléchargée plus de 67 000 fois. Dans la continuité des actions engagées en janvier 2015 après les attentats, de nouvelles ressources ont été mises en ligne afin de développer une éducation citoyenne tout en enseignant ou apprenant la langue française, dont un dossier spécial « L'éducation face aux attentats ».

Avec le soutien de l'OIF, TV5Monde produit également depuis 10 ans des outils destinés à renforcer les capacités linguistiques des diplomates et des fonctionnaires nationaux et internationaux.

Les outils pédagogiques des sites éducatifs sont conçus en collaboration avec certaines des équipes professionnelles du réseau culturel français. Ces mêmes outils se retrouvent fréquemment dans les programmes de cours de ces deux réseaux. Entre juillet 2015 et juin 2016, la stratégie de TV5Monde s'est concrétisée par l'animation de plus de 110 ateliers et formations lors de séminaires, colloques et congrès, qui lui ont permis d'initier ou de former 3 640 personnes, et par la multiplication des initiatives sur les réseaux sociaux.

(8) Développer l'accessibilité par la mise en place de sites bilingues ou trilingues

En raison de la cyberattaque du 8 avril 2015 et de ses conséquences tant budgétaires que techniques et humaines, le développement du sous-titrage sur le non linéaire n'a pas pu être réalisé. Il devrait être relancé fin 2016 en commençant par expérimenter le sous-titrage en français et en arabe (langues pour lesquelles il n'y a pas de géoblocage imposé par les contrats de distribution) sur ses programmes disponibles en rattrapage et en VAD gratuite.

Sur les nouveaux médias, le site principal de la chaîne (dont les rubriques Programmes et météo sont déjà accessibles en 8 langues : français, arabe, allemand, anglais, espagnol, japonais, néerlandais, portugais), une identification automatique des internautes par leur adresse IP permet de les orienter vers 5 sites régionaux, disponibles en français et en langues locales :

§ europe.tv5monde.com disponible en français, anglais, allemand et néerlandais

§ www.tv5monde.com/usa disponible en français et en anglais

§   www.tv5monde.com/latina disponible en français, portugais et espagnol

§ asia.tv5monde.com en français et en anglais

§ japan.tv5monde.com en français, japonais, coréen et anglais.

Les 2 sites régionaux dédiés à la zone Asie-Pacifique ont été améliorés ergonomiquement, notamment pour être plus orientés médias sociaux. Les 3 autres sites régionaux devaient faire l'objet d'une refonte aussi bien technologique, éditoriale qu'ergonomique dans une logique d'harmonisation générale des offres numériques régionales. La refonte des 2 autres sites USA et Latina est en cours de réalisation. Suivra ensuite la refonte des 2 sites régionaux de la zone Asie/Pacifique afin qu'ils s'harmonisent eux aussi avec les autres sites locaux nouvellement refondus, notamment sur le plan technologique.

L'ensemble de ces sites est enrichi de contenus en langue locale, valorisant la programmation de la chaîne et les partenariats marketing (concours, festivals, etc.). En soutien à ce dispositif multilingue sur le web, des pages communautaires ont été lancées sur les réseaux sociaux.

La cyberattaque du 8 avril 2015 a impacté profondément et durablement l'ensemble des supports numériques de la chaîne, affecté son audience, retardé de nombreux développements et affecté ses ressources publicitaires. Les résultats d'audience de 2016 montrent néanmoins une progression satisfaisante qui laisse à penser que TV5Monde a retrouvé son public sur les médias numériques et va pouvoir poursuivre son développement.

C'est d'ailleurs la transformation numérique de l'entreprise qui constitue l'axe majeur du projet de plan stratégique 2017-2020 , pas moins de trois orientations et huit objectifs lui sont spécifiquement consacrés et de nombreuses actions au sein des autres objectifs.

La transformation numérique : axe majeur du plan stratégique 2017-2020

ENJEU 1 : INNOVER DANS LA RELATION AVEC LES PUBLICS

Orientation 1 : Le préalable : pérenniser l'orientation éditoriale avec l'aide des partenaires

Objectif 1 : Conforter le lien avec les radio-diffuseurs partenaires

Augmenter les actions communes dans le domaine du numérique.

Objectif  2 : Consolider les productions propres

Renforcer les productions numériques

Orientation 2 : Inscrire le numérique au coeur des programmes et inversement

Objectif 3 : Valorisation des programmes

Augmenter l'offre numérique.

Faciliter l'accessibilité des programmes.

Objectif 4 : Viralité francophile

Déployer l'empreinte numérique sur les réseaux sociaux.

Mieux assurer la promotion croisée.

Mettre en place un espace social

Orientation 3 : Soutenir une rédaction numérique en continu

Objectif 5 : Réviser la chronologie des médias

Renforcer la fiabilité et la rapidité des outils. Assurer un traitement de l'actualité bi-média.

Développer l'empreinte numérique des magazines.

Objectif 6 : Refonder l'organisation globale de la direction de l'information

Redéploiement d'activités et réutilisations.

Soutien de la production.

Travail thématique en transversalité

Orientation 4 : Provoquer la mutation de l'offre numérique

Objectif 7 : Constituer des verticales thématiques

Organiser l'offre numérique autour de thématiques qui font l'identité de TV5Monde : Culture, Afrique, Langue française, Art de vivre etc.

Objectif 8 : S'adapter à la guerre de l'attention

Améliorer le référencement naturel, développer le référencement payant.

Propager les contenus dans le cadre de partenariats.

Objectif 9 : Miser sur la mobilité

Évoluer vers une expérience mobile unifiée.

S'adapter aux usages des régions du monde.

Améliorer l'offre d'applications mobiles et tablettes

ENJEU 2 : SAISIR LES OPPORTUNITÉS DE CROISSANCE

Orientation 7 : Accompagner les usages en fonction des évolutions et besoins (géopolitiques, commerciaux, technologiques et linguistiques) des différents marchés

Objectif 15 : Étoffer les nouveaux modes de distribution et de marketing

Mieux déployer l'application TV connectée.

Étendre la disponibilité du E-lecteur.

Développer le marketing social.

Objectif 16 : Explorer des domaines de sous-titrage inédits

Tester le sous-titrage en langues africaines sur l'offre numérique

ENJEU 3 : INITIER LES TRANSFORMATIONS DE L'ORGANISATION

Orientation 8 : Ouverture de la structure :

Objectif 19 : Cultiver des partenariats

S'associer avec des sites de commerce électronique pour la vente de produits vus sur TV5Monde Style HD.

Objectif 20 : Éprouver une approche active de l'innovation

Tester les possibilités d'accompagnement de jeunes entreprises innovantes dans des secteurs stratégiques pour l'activité de TV5Monde.

Orientation 9 : Évolution de l'organisation et des métiers

Objectif 21 : Adapter l'organisation interne aux enjeux

Accompagner l'évolution numérique des directions.

Favoriser le fonctionnement décentralisé de la direction numérique.

Objectif 22 : Permettre l'adéquation des compétences aux stratégies

Établir un diagnostic emplois-compétences.

Élaborer et mettre en place le plan d'actions GPEC.

(8) En termes de recettes

En 2015, la cyberattaque a eu pour conséquence de ne plus permettre à la chaîne de publier de vidéos sur son site Internet pendant plusieurs semaines. La reprise des publications en mode dégradé durera également plusieurs mois. Les conséquences sur les ressources publicitaires issues du numérique se sont fait sentir immédiatement et seront très significatives en 2015. Et il sera extrêmement difficile pour la chaîne de restaurer à l'avenir la fréquentation et donc la commercialisation de son site, quand il sera de nouveau en état de fonctionner normalement. En 2015, le chiffre d'affaires de publicité et de parrainage est inférieur de 10% à celui de 2014.

Par ailleurs, le caractère généraliste de TV5Monde qui présente des programmes longs, les problématiques de droits et les restrictions imposées par les contrats de distribution de la chaîne qui conduisent à des géoblocages très contraignants, l'équipement, les débits disponibles sur Internet et leurs coûts prohibitifs sur les zones de très forte audience de la chaîne (l'Afrique, notamment) viennent limiter le nombre de vidéos visionnées sur les sites et, par voie de conséquence, les possibilités de commercialisation des pré-rolls associés.


* 63 Classé par ancienneté de lancement : français, anglais, allemand, néerlandais, russe, espagnol, portugais-brésilien, arabe, roumain, japonais, coréen, vietnamien, mandarin traditionnel et simplifié.

* 64 Si l'on retire le Canada du calcul, 9 millions de foyers, les Amériques passent en 5e position derrière l'Afrique.

* 65 TV5Monde Maghreb/Orient est aussi disponible en SD sur le satellite Nilesat à la demande de l'opérateur qui en assume les coûts de conversion. Dans la mesure où TV5Monde ne couvre pas les coûts de cette capacité et où ce satellite est très initialisé, les deux formats SD et HD sont donc disponibles dans la zone.

* 66 En fonction des marchés et pour ne pas perdre des pans entiers de distribution SD, TV5Monde peut fournir les convertisseurs de standard HD/SD en attendant que l'opérateur se décide à basculer en HD.

* 67 De grands groupes privés français comme Canal et Lagardère ont décidé de faire de l'Afrique francophone une de leurs zones privilégiées de croissance en lançant, pour Canal+, « A+ », chaîne thématique payante dédiée à la fiction Africaine et, pour le groupe Lagardère, une version « africaine » de Gulli en français, anglais et portugais.

* 68 Ce paradoxe s'explique par la difficulté que certains foyers ont encore à disposer d'une télévision (absence d'électricité, coût de l'appareil, pas de réception possible autre que satellitaire, la tendance naturelle de distributeurs à sous-déclarer leur nombre d'abonnés, sans parler des réseaux pirates, enfin, de la fiabilité limitée des études d'équipements.

* 69 Ce qui explique par exemple qu'en RDC avec seulement 2,3 millions de foyers initialisés TV5Monde Afrique affiche une audience cumulée hebdomadaire de près de 10 millions de téléspectateurs.

* 70 L'Afrique est le seul continent où la chaîne bénéficie d'ores et déjà de programmes spécifiques locaux, que ce soit dans le domaine de l'information, des magazines, du divertissement, du sport, des séries et de la fiction, sans oublier, en accès libre, une webtv Afrique - et augmentation de 50% du budget marketing consacré au continent.

* 71 D'ores et déjà, elle intensifie son soutien à la production africaine francophone par le renforcement du préachat de programmes, en particulier celui de séries et de fictions qui constituent indéniablement des produits d'appel pour la jeunesse, cible prioritaire sur ce continent. TV5Monde ne concentre pas uniquement ses efforts sur l'Afrique de l'Ouest, mais est attentive à l'équilibre des productions avec l'Afrique Centrale, où se situe notamment le pays francophone le plus peuplé du monde, la République Démocratique du Congo, sa première audience mondiale. Sa stratégie se focalise désormais non pas sur la quantité de programmes locaux africains à diffuser mais sur la qualité de ceux-ci, leur capacité à attirer de nouveaux publics et à répondre à la concurrence.

* 72 Anglais, allemand, néerlandais, russe, roumain, espagnol, portugais, japonais, arabe, coréen, vietnamien, chinois traditionnel et chinois simplifié.

* 73 La diffusion occasionnelle d'oeuvres audiovisuelles qui participent à l'enrichissement de la culture francophone, produites dans une autre langue, sous-titrées ou, par défaut, doublées en français, notamment dans le cadre de la promotion du cinéma du Sud, d'une part, lorsque le maintien de sa distribution est en jeu en vertu d'une règlementation locale, régionale ou internationale (cas du Brésil actuellement : obligation de diffuser 3h30 de programme produit localement), d'autre part.

* 74 11 chaines distribuées dans 200 pays et territoires et 318 millions de foyers TV initialisés.

* 75 Les langues locales sont essentiellement orales et non-écrites.

* 76 Cette proposition est cohérente avec la politique articulant français et langues locales mise en place par l'OIF en partenariat avec AUF et AFD.

* 77 Avis n° 166 (2015-2016) de Mme  Joëlle Garriaud-Maylam et M.  Philippe Esnol sur le projet de loi de Finances pour 2016, Avances à l'audiovisuel Public p. 62 et suiv. : http://www.senat.fr/rap/a15-166-10/a15-166-10.html

* 78 Il s'agit d'une estimation basse puisque la chaîne n'est pas en mesure de chiffrer l'audience sur près de 60 % de sa distribution mondiale. Pour mesurer l'audience globale de ses chaînes linéaires, TV5Monde se base sur un historique d'études de 3 ans. Les chiffres sont tels que publiés par les instituts, sauf pour l'Afrique où afin de disposer d'audiences nationales, il est nécessaire de projeter les résultats aux populations urbaines des pays étudiés. Les mesures réalisées sur la période 2013-2015 portent sur 24 pays qui représentent 38% des foyers pouvant recevoir TV5Monde, soit 49,1 millions au total en 2015. Ses programmes étant accessibles en linéaire dans plus de 200 pays et territoires à travers le monde, il serait à la fois complexe et coûteux d'en mesurer davantage.

* 79 http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/lf/p-26292-Langue-francaise.htm