Vous êtes ici : Rapports > Rapports d'information



Retour Sommaire Suite

Rolez

*

Le frein majeur à l'utilisation d'Internet par les Français est tout simplement le coût exorbitant des communications téléphoniques locales ou régionales pratiqué par France Télécom.

Echaudés par le coût des 3615, 3617 et autres 3668, les français se méfient de ce nouveau média interactif sur lequel on peut passer des heures sans même s'en apercevoir... jusqu'à réception de la facture téléphonique. Certes, le coût d'une communication Internet (communication locale) est inférieur à celui d'un 3615, mais le temps passé sur Internet est très supérieur à celui passé sur le Minitel car beaucoup de sites WEB sont très attractifs et incitent à la " promenade " même si l'objectif initial de la connexion était une recherche bien ciblée! Pour ce qui me concerne, les communications Internet me reviennent à 3 ou 4 fois le prix de l'abonnement au provider Internet (77 F TTC par mois).

Et pourtant, il y a belle lurette que j'ai passé le stade de l'attirance du " tout beau tout nouveau "... Le coût des communications locales pratiqué par France Télécom est véritablement scandaleux. Pour mémoire, dans les années soixante une communication locale ne coûtait qu'une seule taxe de base quelle que soit la durée; avant 95 elle coûtait une taxe de base toutes les 6 minutes. En une seule fois, France Télécom a augmenté le coût des communications locales de 100 % en réduisant la durée d'une taxe de base de 6 à 3 minutes.

Pourtant le passage des centraux électromécaniques aux centraux électroniques (dont le coût d'exploitation est bien inférieur) aurait dû conduire à une baisse considérable des communications locales et même aboutir à la quasi gratuité comme dans les grandes villes américaines. Mais voilà, France Télécom possède là une " vache à lait " dont elle a le monopole, qui lui permet de faire des bénéfices colossaux et de financer tous ses projets plus ou moins farfelus. Est-il normal, par exemple, que le GSM soit financé par les abonnés du téléphone filaire ? que le coût d'une communication téléphonique entre un portable GSM et un téléphone filaire soit notablement inférieur si l'appel est fait à partir du mobile ? Que FT baisse le coût des communications internationales (là où il y a de la concurrence !) à grand renfort de publicité me laisse indifférent: comme la majorité des français, mes communications téléphoniques (non professionnelles) à l'étranger sont très rares.

Retour Sommaire Suite



Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli