Vous êtes ici : Rapports > Rapports d'information



Retour Sommaire Suite

Bruno MELINE

*

Un site bien ficelé.

Concernant l'initiative d'un libre accès à Internet pour tous, il est clair que c'est le pas nécessaire pour que la France s'affranchisse du retard qu'elle a pris dans ce domaine. Le libre accès à l'information est le credo de tous les internautes, et plus généralement des informaticiens. C'est pour ça que le fait de payer pour accéder à une telle mine d'information ne fait de nous, français, que les laissés pour compte de la révolution des communications. Aussi, l'idéal serait un accès complètement gratuit, que ce soit au point de vue connexion (fournisseur d'accès), qu'au point de vue communication (appels téléphoniques). Et c'est pour cela que ce site ne peut être que plébiscité par tous les utilisateurs d'Internet... Aussi, merci pour cette initiative...

Rondinaud Stéphane

*

Monsieur le Sénateur, Le retard de la France dans l'équipement des Etablissements scolaires et dans la formation des enseignants à ces technique de communication est considérable ! L'an dernier, j'ai établi une correspondance sur Internet entre ma petite fille (classe de 5e) et une classe d'un collège d'Ottawa; Les élèves de cette classe Canadienne auraient été enchantés d'établir d'autres liens par ce moyen avec les autres élèves du collège de ma petite fille. Hélas, leur espoir a été déçu lorsqu'ils ont constaté que le dit collège ne possédait pas d'ordinateurs à la disposition des élèves et encore moins de connexions au réseau Internet Le problème revêt une grande urgence. Nous sommes avec vous pour que ce travail aboutisse à des décisions réalistes et efficaces. Il est grand temps !

Joseph Cordaro

*

La question est simple et a le mérite d'avoir été posée. La réponse l'est heureusement aussi, et la plupart des critères proposés dans vos pages atteste d'une bonne analyse de votre part. En résumé, je pense que les propositions suivantes doivent être PRIORITAIRES :

- baisse du coût des communications locales ou création de numéros d'accès GRATUITS (pour les abonnés et le provider) pour les connexions numériques,

- baisse du coût de l'abonnement Numéris pour les particuliers,

- baisse du coût des liaisons numériques pour les entreprises, -

- développement de l'offre de connexion par le câble, les câblo-opérateurs étant tous prêts à développer cette offre,

- création de serveurs Web gouvernementaux,

- développement de l'infrastructure de communication numérique en France,

- autorisation de la cryptographie " faible " (40 ou 56 bits), qui constitue actuellement LE frein au développement d'échanges commerciaux sur Internet, la structure de tiers de confiance actuellement prévue n'ayant aucune chance d'être développée et utilisée par les PME/PMI et les particuliers car elle ne correspond pas à leur besoin et son coût sera certainement trop élevé.

Retour Sommaire Suite



Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli