Allez au contenu, Allez à la navigation

 


Retour Sommaire Suite

Hervé BIGAL

Une remarquable initiative que je salue. Nous ne manquerons pas d'inciter nos 2000 étudiants de Premier Cycle, qui ont tous un accès Internet total depuis l'Institut (résidences et salles en libre-service) de venir vous visiter. Et vous nous permettrez de aussi de leur montrer votre site comme un remarquable exemple de qualité aussi bien du contenu que de la forme dans nos cours d'initiation à la composition de pages HTML. Car, quoiqu'en dise quelqu'un plus haut dans ce livre d'or, il existe des écoles/universités qui incluent des formations au NTE dans leur cursus. Cordialement et bravo encore.

Patrick Pollet

*

Monsieur le Sénateur, Bravo. Bravo d'avoir eu le courage d'accepter de défendre un tel dossier face à toutes les critiques dont il fait l'objet. Bravo aussi pour son interface conviviale fluide. Mais je crois que l'Internet en France manque de moyens, qu'ils soient financiers, matériels ou intellectuels.

En effet, combien d'écoles propose une spécialisation aux pratiques de communication sur Internet ? Combien d'école propose des cours de programmation, de développement de site ? Bon nombre de chefs d'entreprise ne croient pas à ce nouveau moyen de travail, de communication. Peut être à cause de son coût. Car un des gros problèmes est le coût généré par la mise en oeuvre de ce réseau dans une entreprise : les fournisseurs d'accès, puis pour l'utilisation, le coût des communications téléphoniques...

Si le même réseau fonctionne parfaitement bien outre-Atlantique, c'est que les communications sont bien moins chères, le réseau bien moins saturé. Toutes les universités, écoles sont dotées d'accès performants. Ensuite vient la communication sur l'outil. Face à une presse déchaînée sur le sujet, critiquant tout et rien en même temps, le patron d'une PME/PMI a de quoi être perdu et préférer garder son bon vieux service Minitel ! Internet manque d'information sur ses possibilités, sa puissance mais aussi ses dangers.

Aussi je crois que tous ces problèmes doivent être réglés par une communication massive et de bonne qualité. Seul petit reproche sur votre site destiné aux FRANÇAIS : pour envoyer ce message le bouton se nomme submit query... Bravo tout de même

Retour Sommaire Suite