Allez au contenu, Allez à la navigation

 


Retour Sommaire Suite

Ghislain

Bravo pour cette excellente initiative. Je suis Français, vit aux US (Cincinnati, Ohio) et ai cinq enfants (9-14 ans), tous rompus à l'Informatique. Il est très important que la France comble son retard dans ce domaine. Rien n'est irréversible ! Bonne chance ! Francois Wilhelm, M.D., Ph.D. 

François Wilhelm

*

Afin de développer l'utilisation de l'Internet par les jeunes, il pourrait être envisagé d'encourager les projets allant dans ce sens et portés par des jeunes mais en dehors de l'école ou l'université. De nombreuses associations de jeunes, centres adolescents, centres aérés, maison de quartier existent en France mais faute de moyens ne s'équipe pas ou ne montent pas de projets sur Internet. Serait-il envisageable de faire des projets Internet une priorité des financements jeunesse et sports en matière dans les plans locaux d'aménagement du temps périscolaire, dans l'attribution des subventions aux associations, par exemple ?

Nathanaël BIZERAY

*

C'est avec un vif intérêt que j'ai visité votre site et que je me suis permis de répondre à certaines questions, bien je suis du Québec et que certaines problématiques ne s'appliquent pas de la même façon, mais étant un cousin d'histoire et de coeur, je ne pouvais pas résister à la tentation, ceci dit; Bien que la France éprouve un certain retard sur l'Internet, ce qui est fait est généralement bien, les institutions publiques et certaines grandes entreprises font du bon boulot, mais le problème majeur, à mon avis; C'est l'accessibilité des particuliers, tant au niveau des coûts de connexion, que d'équipements, pour exemple dans la région de Montréal, une connexion illimitée à Internet coûte environ 100FF par mois, ce qui n'est pas le cas en France. Les deux obstacles majeures, je crois, sont les prix et la culture technologique qui est peut-être plus lente à s'installer, mais je crois qu'en travaillant toute la francophonie ensemble, nous y parviendrons, mes salutations du Québec.

Clément-Bernier

Bravo ! Heureuse initiative ! Reste à changer les habitudes et les comportements ! Il y a un réel problème de culture !

Retour Sommaire Suite