Allez au contenu, Allez à la navigation

19 octobre 2022 : Faire évoluer la formation de sage-femme ( texte modifié par le sénat - première lecture )

Document "pastillé" au format PDF (17 Koctets)

Faire évoluer la formation de sage-femme (PPL) - Tableau de montage - Sénat

N° 5

SÉNAT

                  

SESSION ORDINAIRE DE 2022-2023

19 octobre 2022

                                                                                                                                             

PROPOSITION DE LOI

visant à faire évoluer la formation de sage-femme







Le Sénat a modifié, en première lecture, la proposition de loi, adoptée par l’Assemblée nationale en première lecture, dont la teneur suit :

                                                                                                                                             

Voir les numéros :

Assemblée nationale (15e législature) : 4556, 4690 et T.A. 705.

Sénat : 224 (2021-2022), 15 et 16 (2022-2023).




Proposition de loi visant à faire évoluer la formation de sage-femme


Article 1er

I. – Le chapitre Ier du titre V du livre Ier de la quatrième partie du code de la santé publique est ainsi modifié :

1° L’article L. 4151-5 est ainsi modifié :

a) Le 1° est complété par les mots : « , pour les étudiants ayant débuté la deuxième année du premier cycle des études de maïeutique avant le 1er septembre 2024 » ;

b) Après le même 1°, il est inséré un 1° bis ainsi rédigé :

« 1° bis Soit le diplôme français d’État de docteur en maïeutique ; »

2° Les articles L. 4151-7, L. 4151-7-1, L. 4151-8 et L. 4151-9 sont abrogés.

II à V. – (Non modifiés)


Article 1er bis

(Conforme)


Article 2

I et II. – (Non modifiés)

II bis. – Une révision des référentiels de formation des premier et deuxième cycles des études de maïeutique est mise en œuvre pour la rentrée universitaire 2024.

III. – Le présent article s’applique aux étudiants ayant débuté la deuxième année du premier cycle des études de maïeutique après le 1er septembre 2024.


Articles 3 et 4

(Conformes)


Article 5

(Suppression conforme)

Délibéré en séance publique, à Paris, le 19 octobre 2022.

Le Président,

Signé : Gérard LARCHER