Allez au contenu, Allez à la navigation

Aluminium présent dans de nombreux produits de consommation courante

13e législature

Question écrite n° 23550 de M. Roland Courteau (Aude - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 17/05/2012 - page 1196

M. Roland Courteau expose à M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé que l'aluminium normalement absent dans l'organisme humain, est présent dans de nombreux produits de consommation courante.

Ainsi, le trouve-t-on dans des cosmétiques et déodorants, mais aussi, dans certains médicaments, ou encore, employé comme adjuvant dans les vaccins dits aluminiques, ou encore, dans l'alimentation (même pour les nourrissons) et tout particulièrement dans les produits tels que viennoiseries, denrées séchées en poudre, fromages industriels, préparations culinaires, fruits et légumes confits, ...

Or, ce métal dont l'utilisation ne serait pas exempte de conséquences, notamment neurotoxiques (son rôle serait soupçonné, mais non prouvé, dans la maladie d'Alzheimer), ne fait l'objet d'aucune réglementation.

Il lui demande s'il est en mesure de faire un point précis, concernant la recherche sur les conséquences sanitaires de l'utilisation de ce métal et les mesures susceptibles d'être engagées, conduisant à la mise en place d'une réglementation plus précise, puisqu'il n'existe que des taux conseillés et souvent dépassés, y compris dans l'alimentation.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque