Allez au contenu, Allez à la navigation

Substances indésirables dans le pain

15e législature

Question écrite n° 08857 de M. Jean-Noël Guérini (Bouches-du-Rhône - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 14/02/2019 - page 786

M. Jean-Noël Guérini appelle l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la présence de substances indésirables dans le pain.
Dans son numéro de février 2019, la revue 60 Millions de consommateurs publie les résultats d'une enquête portant sur soixante-cinq références de pain, qu'il s'agisse de baguettes, de pain de mie, de meules, de pains boules ou de pain sans gluten, vendues aussi bien dans des boulangeries artisanales, que des franchises et des grandes surfaces. Or plus de la moitié du panel testé présente des résidus de pesticides, dont des perturbateurs endocriniens. Certains pains contiennent également des mycotoxines et des additifs, ces derniers étant soupçonnés d'entraîner des effets secondaires à partir d'une certaine quantité ingérée.
Si, dans la plupart des cas, les quantités détectées respectent les limites réglementaires, la présence cumulée de substances controversées peut légitimement inquiéter.
À l'heure où l'on peut se réjouir de la candidature de la baguette de pain française à la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), il lui demande comment s'assurer de l'innocuité de notre pain.



En attente de réponse du Ministère des solidarités et de la santé.