Allez au contenu, Allez à la navigation

Classement écologique de la rivière Ourcq

15e législature

Question écrite n° 09160 de M. Pierre Cuypers (Seine-et-Marne - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 28/02/2019 - page 1096

M. Pierre Cuypers attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire sur la situation de la rivière Ourcq qui traverse la Seine-et-Marne, l'Aisne et l'Oise.

En effet, si les vannages de Vieux-Moulins, sur la commune d'Ocquerre, et Saint-Hubert, sur la commune de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne,) devaient être arasés, ils risqueraient de restreindre considérablement le niveau d'eau de cette rivière. Les prélèvements d'eau pour alimenter le canal de l'Ourcq situés à proximité à l'amont des ouvrages représentent environ 90 % du débit. Ne coule dans la partie concernée que le débit réservé, soit 10 % du débit total de la rivière. Pour l'heure, certains endroits du cours d'eau ne présentent qu'une hauteur d'eau de moins de 30 centimètres et cette situation de fait risque de porter un préjudice fatal aux 22 espèces de poissons répertoriés dans l'Ourcq et de nuire lourdement à la diversité des habitats aquatiques.

Il souligne qu'une telle situation provient de la classification de la rivière en liste 2 qui serait une erreur d'appréciation car la rivière Ourcq possède tous les critères pour être classée en liste 1. Ce dispositif est consécutif à la transposition d'une directive européenne, censée favoriser le retour des migrateurs en leur donnant accès à des zones de reproduction d'alimentation et d'abri
La liste 2 interdit toute modernisation des vannages. S'ils devaient être détruits, le niveau de l'eau baisserait encore et favoriserait la disparition de plusieurs espèces de poissons.

Loin de favoriser la continuité écologique, cette situation n'est pas tenable pour nombre d'élus, de riverains et de pêcheurs.
En conséquence, il lui demande de prendre les mesures nécessaires et urgentes pour classifier à nouveau la rivière Ourcq en liste 1.

Transmise au Ministère de la transition écologique



En attente de réponse du Ministère de la transition écologique.