Allez au contenu, Allez à la navigation

Dimension militaire du service national universel

15e législature

Question écrite n° 09407 de Mme Corinne Imbert (Charente-Maritime - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 14/03/2019 - page 1367

Mme Corinne Imbert attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur les modalités pratiques de la mise en place du service national universel. Comme annoncé par la Gouvernement, une première phase test va être mise en place dans treize départements pour environ 3 000 jeunes volontaires. Le salut au drapeau, la formation aux premiers secours, les ateliers sur les valeurs républicaines sont des activités vertueuses qui contribueront, dans le futur, à l'équilibre de notre société. Cependant, en ces temps troubles marqués par une menace terroriste accrue, il est fondamental que nos jeunes reçoivent une initiation militaire pratique et stratégique afin que notre nation puisse compter en ses rangs des citoyens aptes à réagir en cas de situation exceptionnelle sur le territoire français. Aussi lui demande-t-elle si le Gouvernement entend rajouter un module d'enseignement militaire pratique dans le cadre de la formation du service national universel.



En attente de réponse du Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse.