Allez au contenu, Allez à la navigation

Débats concernant la culture dans le grand débat national

15e législature

Question écrite n° 09518 de Mme Marie-Françoise Perol-Dumont (Haute-Vienne - SOCR)

publiée dans le JO Sénat du 21/03/2019 - page 1496

Mme Marie-Françoise Perol-Dumont attire l'attention de M. le ministre de la culture sur la présence de sujets ayant trait à la culture dans le cadre du grand débat national voulu par le président de la République.
Sur la trentaine de sujets proposés, aucun ne concerne la culture, ce qui est pour le moins étonnant. Le sujet est pourtant capital car, selon les milieux sociaux, l'accès à la culture est loin d'être égalitaire. Si les milieux favorisés ou imprégnés ne souffrent pas d'un déficit culturel, il n'en va pas de même dans les milieux plus modestes, où la culture reste souvent avant tout affaire de divertissement personnel et non de construction de la personnalité, d'élaboration du sens critique et, dans le meilleur des cas, d'élément moteur pour l'ascension sociale.
Toutes les études depuis quarante ans confirment que près d'un Français sur deux ne se rend jamais physiquement dans un lieu public culturel. La moitié de la population française passe donc à côté d'un élément constitutif de notre identité et d'un facteur d'émancipation, faute de temps, de moyens ou par manque d'information.
Cette fracture culturelle est particulièrement inquiétante et problématique, car la culture contribue pourtant à la réussite économique et sociale des individus. C'est certes un sujet de fond, qui mérite une politique pensée sur le long terme, mais qui, au même titre que l'éducation, peut contribuer à répondre à nombre de considérations portées actuellement par nos concitoyens.
Elle lui demande donc quelles propositions concrètes il entend mettre en œuvre pour répondre à ces problématiques et replacer la culture comme politique prioritaire, aux côtés de l'éducation.



En attente de réponse du Ministère de la culture.