Allez au contenu, Allez à la navigation

Devenir du site sidérurgique ThyssenKrupp d'Isbergues

15e législature

Question écrite n° 10774 de Mme Cathy Apourceau-Poly (Pas-de-Calais - CRCE)

publiée dans le JO Sénat du 13/06/2019 - page 3027

Mme Cathy Apourceau-Poly interroge M. le ministre de l'économie et des finances sur le devenir du site industriel ThyssenKrupp d'Isbergues. En effet, l'échec de la fusion Tata steel-ThyssenKrupp aboutit à une complète réorientation stratégique de ce dernier, qui annonce souhaiter supprimer 6 000 emplois en Europe.

Le groupe allemand avait déjà cherché à vendre l'usine d'Isbergues en 2013… en vain. Dans le contexte anxiogène du marché de l'acier en Nord-Pas de Calais (Ascoval ; réduction de production chez Arcelor Mittal à Dunkerque…), elle aimerait avoir son éclairage sur les conséquences de la nouvelle stratégie du groupe ThyssenKrupp sur le devenir du site d'Isbergues.



Réponse du Ministère de l'économie et des finances

publiée dans le JO Sénat du 17/10/2019

Le texte de cette réponse n'est pas disponible à ce jour.