Allez au contenu, Allez à la navigation

Suicide des policiers

15e législature

Question écrite n° 10839 de Mme Sylvie Goy-Chavent (Ain - UC)

publiée dans le JO Sénat du 13/06/2019 - page 3036

Mme Sylvie Goy-Chavent appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur le taux très préoccupant de suicide chez les forces de l'ordre et notamment chez les policiers.

Le rapport n° 612 (2017-2018) déposé le 27 juin 2018 par la commission d'enquête sénatoriale sur l'état des forces de sécurité intérieure pointait un taux de suicide « trop élevé au sein des forces de sécurité intérieure par rapport à la moyenne nationale ».

La cellule alerte prévention suicide inaugurée par le Gouvernement le 29 avril 2019 est un premier pas positif, mais ce dispositif demeure largement insuffisant.

Face à l'urgence de la situation (des dizaines de vie de policiers sont en jeu chaque année), elle lui demande de bien vouloir lui indiquer les actions immédiates envisagées par le Gouvernement en matière de conditions de travail pour prévenir ces suicides.



En attente de réponse du Ministère de l'intérieur.