Allez au contenu, Allez à la navigation

Prise en compte de l'aide à la mobilité pour les demandeurs d'emploi

15e législature

Question écrite n° 11713 de M. Philippe Bonnecarrère (Tarn - UC)

publiée dans le JO Sénat du 25/07/2019 - page 3974

M. Philippe Bonnecarrère souligne à Mme la ministre du travail le déséquilibre existant en termes d'emploi dans notre pays avec de nombreux demandeurs d'emploi et « en même temps » de nombreux emplois non pourvus.

Le rapprochement entre les deux termes du débat est un enjeu essentiel pour notre société et particulièrement bien connu de la ministre du travail. Les solutions passent largement par une amélioration de la formation professionnelle, action engagée. Elle peut aussi passer par une aide à la mobilité.

Il lui est demandé comment la question de la mobilité sera prise en compte dans la réforme à venir des allocations en matière de chômage, et si l'on peut envisager une amélioration des dispositifs permettant de couvrir les surcoûts pour un demandeur d'emploi liés à une mobilité afin de trouver une activité pérenne.



En attente de réponse du Ministère du travail.