Allez au contenu, Allez à la navigation

Distribution de pastilles d'iode à proximité des centrales nucléaires

15e législature

Question orale n° 0962S de Mme Véronique Guillotin (Meurthe-et-Moselle - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 17/10/2019 - page 5197

Mme Véronique Guillotin interroge Mme la ministre de la transition écologique et solidaire sur la campagne complémentaire de distribution de comprimés d'iode qui est venue récemment s'ajouter à la campagne déjà effectuée auprès des personnes vivant à moins de dix kilomètres d'une centrale nucléaire. Si l'extension de cette mesure de prévention aux riverains et établissements recevant du public situés entre dix et vingt kilomètres autour d'une centrale est bien sûr à saluer, nos voisins européens font preuve d'une plus grande vigilance. Le Luxembourg distribue par exemple de l'iode à l'ensemble de sa population en prévision d'un éventuel accident à la centrale de Cattenom en Moselle. Elle souhaite donc connaître les raisons d'une telle limitation et les éventuelles perspectives d'évolution.

Transmise au Ministère de l'intérieur



Réponse du Secrétariat d'État auprès du ministre de l'intérieur

publiée dans le JO Sénat du 15/01/2020

Le texte de cette réponse n'est pas disponible à ce jour.