Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation de l'entreprise Sintertech

15e législature

Question écrite n° 12980 de M. Michel Savin (Isère - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 07/11/2019 - page 5587

M. Michel Savin attire l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur la situation des quelque 230 personnes employées par le groupe Sintertech, en Isère, qui s'ajoutent aux nombreux autres salariés par le groupe en France.
En effet, la liquidation judiciaire prononcée par le tribunal de commerce de Grenoble devrait provoquer la perte d'un nombre de postes considérable dans toute la France.
L'entreprise Sintertech représente pourtant la seule technologie de ce type dans notre pays. Sa liquidation, telle que voulue au 31 décembre 2019, représenterait malheureusement encore un exemple, parmi tant d'autres, d'une désindustrialisation de notre pays et d'un désastre humain.
Aussi, il le remercie de bien vouloir lui préciser les décisions qu'il compte prendre pour faire face à ce gâchis industriel et humain, et pour préserver cette entreprise dans laquelle travaillent des femmes et des hommes avec une culture et un savoir-faire précieux pour la France.



En attente de réponse du Ministère de l'économie et des finances.