Allez au contenu, Allez à la navigation

Restrictions d'accès à certaines professions pour les personnes diabétiques de type 1

15e législature

Question écrite n° 13282 de M. Michel Dagbert (Pas-de-Calais - SOCR)

publiée dans le JO Sénat du 28/11/2019 - page 5888

M. Michel Dagbert attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les restrictions d'accès à certaines professions pour les personnes diabétiques de type 1.

Comme la poursuite d'études au sein de toutes les écoles militaires, les métiers de l'armée, les ingénieurs des eaux et forêts, les agents de la sûreté nationale, tels que les policiers, les contrôleurs de la SNCF ou encore les emplois liés à la conduite d'un poids lourd sont autant de métiers auxquels les personnes atteintes de diabètes n'ont pas accès.

Si ce principe de précaution pouvait être audible il y a quelques années, il semble aujourd'hui obsolète au regard des progrès scientifiques et thérapeutiques récents qui ont considérablement amélioré la prise en charge des patients, en leur permettant de vivre presque normalement.

Une révision de la réglementation en la matière afin de prendre en compte ces évolutions semble donc pertinente.

Aussi, il lui demande de bien vouloir lui indiquer si elle envisage de mettre en œuvre une telle révision pour limiter les discriminations envers les personnes souffrant de diabète.



En attente de réponse du Ministère des solidarités et de la santé.