Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2011 : Enseignement scolaire

18 novembre 2010 : Budget 2011 - Enseignement scolaire ( avis - première lecture )

II. UNE FORMATION PERFORMANTE ET INNOVANTE

A. UNE VOIE D'EXCELLENCE ENCORE MARGINALISÉE PAR LE SYSTÈME D'ORIENTATION

1. Des taux très enviables d'insertion professionnelle

Votre rapporteur se réjouit depuis plusieurs années, des excellents taux d'insertion professionnelle des diplômés de l'enseignement agricole quel que soit leur niveau, qui témoignent à l'envi de la qualité des formations qu'il dispense et de son adéquation avec les besoins des entreprises et des territoires.

Les dernières enquêtes menées en 2008 et 2009 sur l'insertion des anciens élèves et apprentis de l'enseignement agricole montrent que plus de 93 % des diplômés d'un BTSA et 90 % des titulaires d'un bac professionnel de l'enseignement agricole sont insérés dans l'emploi, quarante-cinq mois après leur sortie de formation. L'insertion au bout de 7 mois pour les titulaires du bac professionnel est bien entendu plus faible mais reste de 70 %. À ce niveau, l'insertion professionnelle concerne 72,6 % des diplômés.

Votre rapporteur note et regrette une différence importante, de l'ordre de 15 points, entre l'insertion professionnelle des hommes et celle des femmes. Cet écart provient sans doute de la prédominance de celles-ci dans les carrières commerciales et des services en général, qui recrutent moins que les secteurs de production, où les jeunes gens sont majoritaires. Un quart seulement des diplômés devient agriculteur, soit un poids équivalent dans les carrières au secteur paysager.

Insertion professionnelle des diplômés de l'enseignement agricole (1)

 

% Insertion (après 45 mois)

Diplôme

enquêtes

population

fille

garçon

total

CAPA

2009

élèves

57,5

70

63,9

2009

apprentis

61,8

81

78,1

BEPA

2008

élèves

74,6

86,9

79,1

2008

apprentis

75

91,4

89

BTA

2009

élèves

77,2

80,4

77,6

2009

apprentis

Effectifs trop faibles

BAC PRO

2009

élèves

79,1

94,6

90,4

2009

apprentis

78,6

93,8

90,8

BAC TECHNO

2009

élèves

57,6

69

65,4

BTSA

2008

étudiants

88,3

95,4

93,1

2008

apprentis

94

95,9

95,4

Source : ministère de l'agriculture

(1) Insertion 45 mois après la sortie de formation

En outre, les poursuites d'études dans le supérieur sont nombreuses. Après le baccalauréat professionnel, près de 55 % des élèves diplômés poursuivent leurs études. 86 % d'entre eux demeurent dans l'enseignement agricole en vue de préparer un BTSA qu'ils sont 66,5 % à obtenir. C'est un résultat tout à fait remarquable qu'il convient de saluer.