Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de loi de finances pour 2020 : Culture

21 novembre 2019 : Budget 2020 - Culture ( rapport général - première lecture )

C. LA POURSUITE DES GRANDS TRAVAUX

Trois chantiers devraient concentrer l'essentiel des crédits « Monuments historiques - Grands projets ». le Château de Versailles, le Grand Palais et la rénovation de Villers-Cotterêts, pour un montant de 33,3 millions d'euros en CP.

La principale nouveauté consiste en 2020, en la dotation de 13,3 millions d'euros en CP versée au Centre des monuments nationaux, chargé de la rénovation du château de Villers-Cotterêts. À cette somme, s'ajoutent les 30 millions d'euros versés dans le cadre du troisième programme d'investissements d'avenir (PIA). Ces crédits seront dédiés à la construction de la Cité internationale de la langue française, là où les crédits du programme 175 sont fléchés vers la restauration proprement dite du château. La fin des travaux est prévue à l'horizon 2022.

Le recours au PIA est également opéré pour la rénovation du Grand Palais. Ce chantier d'un montant évalué à 466 millions d'euros, étalé jusqu'en 2024, bénéficierait d'un appoint de 160 millions d'euros via les PIA. 25 millions d'euros seront par ailleurs apportés par la société Chanel, à raison de 5 millions par an. Cet appoint indispensable du mécénat d'entreprise remet une nouvelle fois en question le projet du Gouvernement de réviser le dispositif fiscal existant. Le programme 175 prévoit une dotation de 9 millions d'euros en CP en 2020.

S'agissant de ce chantier, vos rapporteurs spéciaux saluent la prudence du chiffrage qui inclue une provision pour aléas de 18 % et actualisation de 3 % par an lié à l'évolution des coûts de la construction, dans un contexte marqué la multiplication des chantiers dans la perspective des jeux olympiques de 2024.