Allez au contenu, Allez à la navigation



La structure intégrée de maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques du ministère de la défense (SIMMAD), et le maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques du ministère de la défense

 

2. Un autre facteur structurel de renchérissement des coûts : la part décroissante du MCO de la défense dans le chiffre d'affaires des industries aéronautiques

Un autre facteur de renchérissement des coûts de MCO est la part décroissante du MCO de la défense dans le chiffre d'affaire des industries aéronautiques, dont les effets sont aggravés par la faiblesse de la concurrence dans ce secteur.

Ainsi, selon le ministère de la défense, il existe une tendance à l'augmentation des prix contractuels, à prestations égales.

Le ministère de la défense explique ce phénomène par le fait que « la part du MCO de la Défense dans le chiffre d'affaire des industries aéronautiques tend à devenir marginale ». Ainsi, « sur le dernier marché passé avec Eurocopter, la SIMMAD a enregistré 20 % de hausses économiques par rapport aux marchés antérieurs ».