Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Rapports > Rapports législatifs


Retour Sommaire Suite

I. VERS UNE ÉVOLUTION EN PROFONDEUR DES MODALITÉS DE L'ACTION DE L'ETAT À L'ÉTRANGER ?

Objet de toutes les attentions et outil principal de notre présence diplomatique dans le monde et de la protection de nos compatriotes expatriés, le réseau des ambassades et consulats évolue lentement. Il s'agit aujourd'hui de donner un souffle nouveau aux réflexions et à la volonté de le réformer pour le rendre plus conforme aux besoins de la France.

A. L'ÉVOLUTION DU RÉSEAU FRANÇAIS EN 2002 ET 2003, COMPARÉE À CELLE DE NOS PRINCIPAUX PARTENAIRES

1. L'évolution du réseau

En 2002, la France a réouvert son ambassade à Kaboul et a transformé la chancellerie détachée d'Alicante en antenne consulaire du consulat général de Madrid.

Pour 2003, la seule réouverture envisagée est, pour l'instant, celle de notre consulat général à Oran, fermé depuis 1995.

2. Comparaison avec nos principaux partenaires

Ces modifications se sont donc effectuées à la marge et n'ont pas modifié les grandes caractéristiques de notre réseau : 2e réseau diplomatique et 2e réseau consulaire au monde.

RÉSEAUX DIPLOMATIQUES ET CONSULAIRES DE L'ALLEMAGNE, DES ETATS-UNIS,
DE LA FRANCE ET DU ROYAUME-UNI EN 2002



Pays

Nombre d'ambassades
bilatérales

Nombre de missions
multilatérales

Nombre de postes
consulaires
(et assimilés)

Allemagne

142 (+1)

12 (-)

49 (-9)

Etats-Unis

161 (-5)

16 (+5)

79 (+7)

France

152 (+1)

17 (-)

105 (-)

Royaume-Uni

150 (+5)

10 (-)

72 (+3)

entre parenthèses, la variation par rapport à 2000

Source : ambassades auprès des pays concernés

Globalement, depuis le début des années 1990, l'ensemble des grands Etats ont fermé des consulats pour dégager les moyens budgétaires nécessaires à leur présence en Europe de l'Est, en Ex-Yougoslavie et dans les nouvelles républiques de l'Ex-URSS. Les Etats-Unis et l'Allemagne semblent toutefois avoir décidé des évolutions beaucoup plus importantes que la France de leur réseau consulaire. Le nombre de consulats américains est ainsi passé de 89 en 1994 à 79 aujourd'hui, et le nombre de consulats allemands de 76 en 1994 à 49 aujourd'hui.

Le tableau ci-dessus met également en évidence la plus grande évolution des réseaux étrangers par rapport au réseau français depuis 2000.

L'Italie garde le réseau consulaire le plus important (114 implantations) mais possède un réseau diplomatique de moindre dimension (123 ambassades bilatérales et 11 missions multilatérales).

Retour Sommaire Suite


Haut de page
Actualités | Travaux Parlementaires | Vos Sénateurs | Europe et International | Connaître le Sénat | Recherche
Liste de diffusion | RSS | Contacts | Recrutement | Plan | Librairie | FAQ | Mentions légales | Accessibilité | Liens | Ameli