Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de loi de finances pour 2016 : Action extérieure de l'État : diplomatie culturelle et d'influence

19 novembre 2015 : Budget 2016 - Action extérieure de l'État : diplomatie culturelle et d'influence ( avis - première lecture )

B. LE LABELFRANCEDUCATION ET LE RÉSEAU FLAM

Au-delà des seuls établissements homologués, un LabelFrancEducation a été créé en 2012 pour distinguer les établissements étrangers qui développent des sections bilingues francophones d'un très bon niveau. Les critères de labellisation ont été assouplis par le décret du 10 décembre 201416(*). 91 établissements ont ainsi déjà été labellisés, concernant 31 000 élèves en 2015 et probablement 37 500 en 201617(*).

Votre rapporteur pour avis18(*) est très favorable au développement de ce label, dans tous les pays où le besoin s'en fait sentir et où le système éducatif local est moteur. Ce réseau constitue un formidable outil d'influence. Il répond, au moindre coût, aux fortes attentes des familles à l'étranger qui sont de moins en moins des « expatriés d'entreprise » et dont les frais de scolarité ne sont pas (ou plus) pris en charge par les entreprises ou qui ne sont pas éligibles aux bourses sur critères sociaux.

Il encourage aussi le soutien au réseau FLAM qui repose bien trop souvent sur de bonnes volontés sans cadrage véritablement professionnel. Le programme FLAM a été créé en 2001 par le ministère des affaires étrangères. Il permet d'apporter un soutien à des initiatives extrascolaires visant à conserver et à favoriser la pratique de la langue française chez des enfants français et francophones scolarisés à l'étranger dans une autre langue, le plus souvent dans des écoles publiques locales.


* 16 Enseignement en français d'une discipline non linguistique, présence d'un enseignant francophone titulaire d'un master (mais pas obligatoirement un enseignant détaché de l'éducation nationale), 20 % du volume d'enseignement en français.

* 17 Cf. indicateur 1.1 du programme 185.

* 18 Pour mémoire, c'est à l'initiative de votre rapporteur pour avis que s'étaient tenues au Sénat en 2012 les Premières Rencontres internationales de l'enseignement bilingue francophone. Elles avaient réuni le ministère des affaires étrangères et du développement international, l'AEFE, le CIEP et l'Institut français.