Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2001 : Analyse synthétique des crédits et principales observations des rapporteurs spéciaux

 

3. Les mesures en faveur de l'équipement

Le projet de loi de finances prévoit 100 millions de francs d'autorisations de programme en 2001 (comme en 2000) et 36 millions de francs de crédits de paiement (contre 77 millions de francs l'année dernière).

Les autorisations de programme permettront notamment de financer :

les opérations immobilières engagées l'année précédente (32 millions de francs) ;

la création de cinq centres de placement immédiat (40 millions de francs) ;

la création et l'adaptation de centres de jour (8 millions de francs);

- la mutualisation des directions régionales et départementales (5 millions de francs) ;

- la sécurité et l'entretien du patrimoine (10 millions de francs).

Ces chiffres doivent cependant être relativisés en raison de la très faible consommation des crédits d'équipement. Alors que 172,4 millions de francs de crédits de paiement étaient ouverts en 2000, au 2 novembre dernier, seuls 43,4 millions de francs avaient été réellement consommés.