Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

EXPOSÉ GÉNÉRAL

I. LA CROISSANCE EN L'AN 2000 : LA MONTÉE DES INCERTITUDES

A. RETOUR SUR LES PRÉVISIONS MACROÉCONOMIQUES ASSOCIÉES AU PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2000

1. Les prévisions de croissance

La prévision de croissance en volume sur laquelle le gouvernement avait construit le projet de loi de finances pour 2000 consistait, comme c'est désormais l'habitude, en une fourchette allant de 2,6 à 3 %.

La croissance en valeur du PIB devait être quant à elle de 4 %, le PIB passant de 8.816 à 9.169 milliards de francs, dégageant un surplus de 353 milliards de francs.

Ces prévisions reposaient sur un scénario de rebond de l'activité, avec le retour à la neutralité de la contribution du commerce extérieur à la croissance et une accélération de la demande intérieure, comme le montrent les tableaux ci-après.

Prévisions des contributions à la croissance du PIB pour 1999 et 2000 associées au projet de loi de finances pour 2000

(taux de croissance annuel moyen en %)

Contributions à la croissance du PIB (aux prix de l'année précédente)


1997


1998


1999
(1)


2000
(1)

Consommation des ménages

0,1

1,9

1,3

1,5

Consommation des administrations

0,4

0,3

0,3

0,3

Formation brute de capital fixe totale

0,1

1

1,1

0,8

dont : sociétés et EI

0,1

0,7

0,6

0,5

Variations de stocks

0,2

0,4

- 0,2

0,2

Commerce extérieur

1,1

- 0,4

- 0,3

0

dont : Exportations

2,5

1,6

0,2

1,2

Importations

- 1,3

- 2

- 0,5

1,2

PIB

2

3,2

2,3

2,8

(1) Prévisions

Source : ministère de l'économie, des finances et de l'industrie. Comptes prévisionnels de la Nation pour 1999 et principales hypothèses économiques pour 2000

Prévisions macro-économiques associées au projet de loi de finances pour 2000

(en milliards de francs et en indices)

 

1997

1998

1999
Prévision

2000
Prévision

Taux de

 

Valeur aux prix courants

Valeur aux prix courants

Valeur aux prix courants

Valeur aux prix courants

croissance 2000/1999

Ressources

 
 
 
 
 

Produit Intérieur Brut

8.224,9

8.564,7

8.816,4

9.169,2

4

Importations

1.851,3

1.999,8

2.043,8

2.192,5

7,3

Total des ressources

10.076,2

10.564,4

10.860,3

11.361,8

4,6

Emplois

 
 
 
 
 

Dépenses de consommation des ménages

4.464,2

4.658,7

4.802,2

4.983,5

3,8

Dépenses de consommation des administrations

1.977,9

2.021,5

2.083,9

2.137,2

2,5

Formation brute de capital fixe
dont :

1.486,7

1.574,7

1.670,6

1.764,9

5,6

Sociétés non financières et E.I

813,1

868,7

920,5

981,0

6,6

Ménages hors E.I

375,6

391,7

421,6

442,4

4,9

Sociétés financières

52,1

58,1

62,7

66,5

6,1

Administrations publiques

244,9

255,4

265,0

274,1

3,4

Exportations

2.093,6

2.225,4

2.231,7

2.381,7

6,7

Variations de stocks

- 1,5

27,8

13,8

34,8

+ 21(1)

TOTAL DES EMPLOIS

10.076,2

10.564,4

10.860,3

11.361,8

4,6

dont :

 
 
 
 
 

Demande intérieure totale

7.982,6

8.339,1

8.628,6

8.980,1

4,1

Demande intérieure hors stocks

7.984,1

8.311,2

8.614,8

8.945,3

3,8

(1) En milliards de francs

Source : Insee, prévisions DP


Retour Sommaire Suite