Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

1. 14,3 milliards de francs d'amélioration du solde des opérations définitives

Le solde des opérations définitives a été amélioré à l'issue de l'examen par l'Assemblée nationale de 14.337 millions de francs contre 14.568 millions de francs dans le projet initial.

Ainsi, en intégrant les mouvements associés au présent projet de loi de finances rectificative, le solde des opérations définitives s'élève pour 2000 à - 203,9 milliards de francs contre - 218,3 milliards de francs en loi de finances initiale.

2. 8,8 milliards de francs de dégradation du solde des opérations temporaires

Le solde des opérations temporaires, chiffré à - 8,763 milliards de francs dans le projet initial, s'établit à l'issue de l'examen par l'Assemblée nationale à - 8,808 milliards de francs.

Evolution du solde des opérations temporaires

(en millions de francs)

Il convient de relever l'ampleur du retournement ainsi observé, eu égard à la dégradation très forte du solde (- 8,8 milliards de francs) correspondant aux mouvements associés au présent collectif. Cette évolution résulte principalement de la suppression de la vignette automobile qui entraîne dès 2000 une diminution de 10,25 milliards de francs des recettes du compte « avances aux départements sur le produit de la taxe différentielle sur les véhicules à moteur ».

Retour Sommaire Suite