Allez au contenu, Allez à la navigation



Approvisionnement électrique : l'Europe sous tension (rapport)

 

2. Économiser, oui ! Mais comment ?

Diverses informations erronées circulent à la fois dans les médias et au sein de la population sur la façon d'économiser de l'énergie. Ainsi, certains estiment-ils qu'éteindre un ordinateur est néfaste pour l'appareil et que les modes de veille, économes en énergie, peuvent être utilisés toute la nuit. L'État est présent pour rétablir la vérité scientifique : en l'occurrence, un ordinateur peut être éteint plus de 50 000 fois sans difficulté et le mode veille est bien consommateur d'électricité342(*).

C'est tout l'enjeu des guides diffusés par l'ADEME que de résoudre ces difficultés de diffusion de la connaissance. Le renforcement des Espaces info-énergie, actuellement au nombre de 175 sur le territoire et ouverts au public, sont à ce titre une nécessité incontestable. En 2005, plus d'un million de contacts, dont 360 000 approfondis, ont permis des économies d'énergie estimées à 56 ktep/an. En outre, 100 000 appels aux n° Azur et n° Vert ont été reçus et le site Internet a connu plus de sept millions de connexions. L'existence de ce dispositif d'appui et de conseil au citoyen est la condition nécessaire pour que la prise de conscience de l'enjeu de la maîtrise d'énergie ait un impact sur le terrain, et que soient engagées les mesures les plus efficaces, qui correspondent le mieux à la situation de chacun.

Outre cette politique de « marketing des économies d'énergie », un programme d'évaluation des résultats obtenus doit être mis en place. Depuis 1992, l'ADEME a développé, avec le soutien récurrent de programmes communautaires, des indicateurs d'efficacité énergétique permettant de mesurer les résultats des efforts de l'Union européenne et des États membres pour améliorer l'efficacité énergétique et réduire les émissions de CO2 résultant de la consommation d'énergie. L'ensemble des données produites par les États membres sont rassemblées et agrégées par l'ADEME.

La mise en place d'un observatoire européen de l'énergie le 1er juillet 2007, au sein de la Direction générale de l'énergie et des transports de la Commission européenne, chargé de fonctions relatives à l'offre et à la demande d'électricité, devrait permettre de pérenniser ces indicateurs, ce dont vos rapporteurs se réjouissent.

* 342 Selon le groupe de travail Resinfo du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), qui précise aussi qu'éteindre son PC tous les soirs permettrait d'économiser 7 000 heures de consommation électrique et de diviser la facture liée à cet appareil par cinq. Un document relatif à ces questions est disponible au lien suivant : www.urec.cnrs.fr/IMG/pdf/Livre-vert-V24-oct2006.pdf.