Allez au contenu, Allez à la navigation



Egalité des femmes et des hommes dans le sport : comme dans le marathon, ce sont les derniers mètres les plus difficiles

21 juin 2011 : Egalité des femmes et des hommes dans le sport : comme dans le marathon, ce sont les derniers mètres les plus difficiles ( rapport d'information )
2. Manifestations organisées le 8 mars 2011

La délégation a organisé, le 8 mars 2011, plusieurs manifestations illustrant l'appui que différents modes d'expression artistique pouvaient apporter à la défense de l'égalité et des droits des femmes.

La première de ces manifestations a pris la forme d'un spectacle dans les Salons de Boffrand de la Présidence du Sénat. Conçu par une jeune metteure en scène, Emmanuelle Cordoliani, et réalisé avec les élèves du département des disciplines vocales du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, ce spectacle, intitulé « l'Organisation délicate », par allusion à une formule de Diderot, abordait la condition de la femme au cours des âges à travers des textes littéraires féministes, des extraits édifiants de « L'encyclopédie des dames » et même une proposition de loi déposée au début du XXème siècle, qui se proposait d'interdire la lecture au sexe faible, le tout avec le support de musiques allant de Hildegarde von Bingen à Betsy Jolas, sans s'interdire le détour par le répertoire des variétés.

La seconde manifestation était consacrée à l'inauguration, par Mme Michèle André, présidente de la délégation, de l'exposition réalisée par le photographe Didier Goupy, intitulée « Sénateurs : 77 portraits de femmes », qui permettait de prendre la mesure de la place que les femmes ont pris au sein de la Haute Assemblée. Celle-ci a fait plus que quadrupler en une dizaine d'années, passant de 5,3 % en 1998, à 10,6 % en 2001, 16,9 % en 2004, 22 % en 2008, et aujourd'hui à 23,5 % par le jeu des remplacements.

La proportion des femmes au Sénat s'est accrue régulièrement au cours des trois derniers renouvellements parce que la loi du 6 juin 2000 et les autres lois qui l'ont complétée ont posé le principe que, dans les départements les plus peuplés, ceux où l'élection se déroule au scrutin de liste et à la proportionnelle, les listes devaient être constituées alternativement d'un candidat de chaque sexe.

Au moment de la publication du présent rapport, le Sénat compte 80 sénatrices.

Enfin, M. le Président du Sénat a procédé, en fin de journée, à l'inauguration de l'exposition « Femmes éternelles » du photographe Olivier Martel, présentée sur les grilles du Jardin du Luxembourg.

Cette exposition avait été recommandée, deux ans plus tôt, par la présidente de la délégation au président du Sénat et au comité de sélection des expositions, en raison de sa qualité artistique et de son projet, ainsi résumé par le photographe : « [montrer] autant de diversités qui tendent à s'estomper au profit d'histoires et de réalités communes ».