Allez au contenu, Allez à la navigation



Egalité des femmes et des hommes dans le sport : comme dans le marathon, ce sont les derniers mètres les plus difficiles

21 juin 2011 : Egalité des femmes et des hommes dans le sport : comme dans le marathon, ce sont les derniers mètres les plus difficiles ( rapport d'information )
4. Les manifestations culturelles

La présidente de la délégation a également apporté son soutien à des manifestations culturelles, soit en permettant à leurs organisateurs d'être reçus au Palais du Luxembourg, soit en participant aux manifestations organisées à l'extérieur du Sénat.

a) Projection du film « La Révélation »

La présidente a « marrainé » la projection du film de Hans Christian Schmid, La Révélation, à laquelle a assisté Mme Muguette Dini. Ce film évoque le destin de deux femmes impliquées à divers titres dans le procès du général serbe Goran Duric qui comparaît devant le tribunal pénal international de La Haye accusé de crimes contre l'humanité.

Lauréat du Prix « Amnesty International », du Prix des salles art et essai allemandes et du Prix des lecteurs du « Berliner Morgenpost », du Prix de la Paix au Festival de Munich et finaliste avec Welcome du Prix Lux 2009 du meilleur film européen (Prix du Parlement Européen), le film devait sortir en salle le 17 mars et a été projeté en avant-première au Palais du Luxembourg, dans la salle Gaston Monnerville, le mardi 9 mars 2010.

Il traite de la réparation due aux femmes victimes de violences sexuelles durant la guerre de Bosnie-Herzégovine, et qui, quatorze années après la fin de la guerre, tentent d'obtenir justice devant le tribunal pénal international.

b) Représentation théâtrale « Les monologues du Vagin » au théâtre Michel

Mardi 27 avril 2010, huit membres de la délégation se sont rendus au théâtre des Mathurins, pour assister à une représentation de la pièce Les monologues du Vagin, de Eve Ensler.

Traduite en plus de 50 langues et jouée dans plus de 130 pays à travers le monde, cette pièce, considérée comme un pilier du féminisme, est tirée de plus de deux cents entretiens avec des femmes qui ont confié leurs sensations, leurs traumatismes, leurs aspirations et leurs angoisses. Elle tente de comprendre pourquoi, trente ans après la révolution sexuelle, le mot « vagin » reste un mot tabou, honteux, ou à tout le moins « embarrassant ».

Eve Ensler a créé l'association V-Day en 1998, dont l'objectif est de combattre les violences contre les femmes et les jeunes filles et à sensibiliser l'opinion publique à ces problèmes.

c) Projection du documentaire « Encore  Elles »

Mercredi 3 novembre 2010, les membres de la délégation ont été invités à la projection en avant-première, au Palais du Luxembourg, du documentaire Encore elles, diffusé le 29 novembre sur FR 3 et qui retrace les quarante premières années d'existence du Mouvement de libération des femmes.

d) Représentation théâtrale « Corps de femmes  -  le rugby »

Mardi 18 janvier 2011, cinq membres de la délégation se sont rendus au Centre dramatique national (CDN) - Nouveau théâtre de Montreuil pour assister à une représentation du spectacle Corps de femmes- le rugby, mis en scène par Judith Depaule.

Judith Depaule a interviewé, filmé et suivi la première championne olympique de lancer du marteau et des joueuses de rugby dans leurs entraînements, leurs matchs et leurs vies.

Ce « théâtre-documentaire » soulève la question du genre dans le sport : à l'heure de la parité, le sport reste fortement sexué et une femme ne peut pratiquer un sport dit « viril » sans attirer la méfiance sur sa féminité.

Ce spectacle s'inscrivait pleinement dans le cadre des travaux menés par la délégation sur le thème « femmes et sport ».

e) Table-ronde « Sport, culture et Genre »

Mercredi 19 janvier 2011, dans le cadre des représentations du spectacle de Judith Depaule Corps de femmes, le Nouveau théâtre de Montreuil - Centre dramatique national (CDN) organisait, avec le soutien financier de l'Institut Émilie du Châtelet, une journée de débat public, sur le thème « Corps de femme- Sport, Culture et genre ».

M. Thomas Cepitelli, (Université Lyon 3), coordinateur de la journée, avait organisé les débats autour de trois table-rondes, respectivement consacrées à :

- La femme sportive : Histoire et évolution ;

- Sport, sexe et genre ;

- La femme dans le sport et la culture : Un combat à mener ?

Mme Michèle André, présidente, a accepté, à la demande de Judith Depaule, de modérer les débats de cette table-ronde, qui réunissait Geneviève Fraisse, directrice de recherches au CNRS, Hélène Marquié, maîtresse de conférence associée en études de Genre à l'université Paris 8, Anne Pépin, chargée de mission auprès de la Mission pour la place des femmes au CNRS, et Judith Depaule, metteure en scène.