Allez au contenu, Allez à la navigation

La place des femmes dans l'art et la culture : le temps est venu de passer aux actes

27 juin 2013 : La place des femmes dans l'art et la culture : le temps est venu de passer aux actes ( rapport d'information )
3. Dans la suite des « entretiens de Valois », une réforme des institutions labellisées est actuellement à l'étude

En 2008, Christine Albanel, alors ministre de la culture et de la communication, lançait un cycle de discussions consacrées au spectacle vivant.

Intitulée « entretiens de Valois », une année d'échanges, de débats, d'analyses de la situation, a débouché sur la formulation de plusieurs propositions construites autour de trois axes principaux : rénover la gouvernance des politiques culturelles, clarifier les dispositifs d'aides publiques et améliorer la circulation des artistes et des oeuvres. Des chantiers ont ensuite été lancés pour aboutir à des propositions concrètes.

Lors de la table ronde publique du 25 avril 2013, Hortense Archambault rappelait qu'une réflexion était lancée « qui devait déboucher sur une véritable révolution dans le paysage des institutions théâtrales » et regrettait « qu'on oublie de porter la réflexion sur les institutions elles-mêmes ».

Même si le ministère a envoyé au début de l'année une lettre aux principaux directeurs des institutions publiques en charge de la production et de la diffusion des spectacles vivants pour leur rappeler la nécessité de prendre en compte les exigences de parité, tant dans les organigrammes que dans la programmation, la délégation estime que ce « devoir de vigilance » ne devrait pas même devoir être rappelé ou qu'il devrait être intégré dans les cahiers des charges de tous les établissements publics (CDN, CCN, scènes nationales, sociétés publiques de télévision et de radiodiffusion...) subventionnés par le ministère, au même titre que les autres obligations de service public.