Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2010 : Culture (fascicule 2) : Création - Cinéma

 

2. La participation des chaînes de télévision

Le nombre de films d'initiative française financés par les chaînes de télévision généralistes est de 92 en 2008, soit cinq films de moins qu'en 2007 et 17 de plus qu'en 2006.


· Les chaînes généralistes en clair

Le volume global d'investissement de ces chaînes enregistre une forte hausse par rapport à 2006, de 15,5 %, pour atteindre un niveau jamais égalé auparavant. Il est constitué à hauteur de 71,1 % par des pré-achats de droits de diffusion (68 % en 2007). La part des apports en coproduction est ainsi en légère diminution, à 29,9 % (32 % en 2007).

- S'agissant des chaînes privées : les investissements de TF1 progressent de 28,7 % (après une baisse de 6,8 % en 2007) et ceux de M6 baissent de 6,7 % (après une multiplication par 2,5).

- Pour ce qui concerne les chaînes publiques : les investissements de France Télévisions ont augmenté de 20,7 %. Cette progression est autant due à France 2 qu'à France 3, pour respectivement 33 et 28 films, alors que la progression de 25,3 % en 2007 était essentiellement due à France 3. Les investissements d'Arte diminuent de 34,9 % (après une augmentation de 25,5 %).


· Les chaînes payantes

142 films agréés en 2008 ont fait l'objet d'un investissement de Canal+ pour un montant global de 173,96 millions d'euros, en progression de 8,5 % par rapport à l'année précédente. Le nombre de films d'initiative française préachetés se maintient à un niveau élevé avec 125 films (126 en 2007 et 109 en 2006). Sur l'ensemble des films d'initiative française, la part des films financés par Canal+ est de 63,8 %, contre 68,1 % en 2007, 66,5 % en 2006. La proportion des investissements de Canal+ dans l'ensemble des investissements français dans les films agréés diminue : 14,2 %, contre 16,8 % en 2007 et 16,6 % en 2006.

En 2008, Ciné Cinéma investit 16,79 millions d'euros sur 97 films, dont 77 d'initiative française. Sur ces derniers, l'intervention de Ciné Cinéma est de nouveau en nette augmentation par rapport à 2007 (+ 12 films) et à 2006 (+ 32 films). Parallèlement, les investissements progressent de 21,8 % par rapport à 2007.

TPS Cinéma participe au financement de 53 films agréés en 2008, dont 46 films d'initiative française, soit le niveau le plus élevé. Après le net repli du volume des investissements en 2006, celui-ci continue de progresser avec une hausse de 8,9 % par rapport à 2007. En 2008, l'investissement sur les films d'initiative française affiche une légère progression de 1,2 % pour 5 films de plus, l'essentiel de la progression concernant les films à majorité.

Orange Cinéma séries achète 3 films d'initiative française de la production 2008 pour un montant total de 4,93 millions d'euros, dont 4,5 millions pour les droits de première fenêtre payante d'un seul film. Orange investit également via sa filiale Studio 37 en coproduction et en minima garantis. Au total, Orange et sa filiale investissent 31 millions d'euros dans la production de 15 films agréés en 2008, dont 14 d'initiative française. Ces investissements couvrent en moyenne 22,7 % des devis des films concernés.