Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2001 : Analyse synthétique des crédits et principales observations des rapporteurs spéciaux

 

e) Autres interventions de politique internationale

Outre les crédits du Fonds d'Urgence Humanitaire, ce chapitre recouvre, de manière assez hétéroclite, les crédits du Centre d'Analyse et de Prévision -4,3 MF pour 2001, les interventions du ministre des Affaires européennes -24 MF pour 2001, la subvention pour la desserte aérienne de Strasbourg -16 MF, et, enfin, un article-réservoir, intitulé " Aides, secours et subventions à divers organismes ", doté de 14 MF8(*).

* 8 Votre rapporteur s'étonne un peu de voir émarger sur cet article, au titre des "  interventions de politique internationale " " l'Amicale d'entraide des Affaires étrangères ", l'" Association générale des Intervenants Retraités ", le " Centre national du volontariat ", le " Conseil national des femmes françaises ", ou les " Amis de la République française " aux côtés de la " Cour constitutionnelle de Bosnie-Herzégovine " ou de la " Fédération internationale des Droits de l'Homme", de l'Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS), et de l'IFRI.