Allez au contenu, Allez à la navigation



Projet de loi de finances pour 2001 : Analyse synthétique des crédits et principales observations des rapporteurs spéciaux

 

2. La répartition des crédits demandés pour les routes

Le tableau suivant précise la répartition des crédits affectés aux routes entre les différents programmes d'action, ainsi que leur évolution par rapport à la loi de finances initiale pour 2000 et aux crédits du FITTVN qui sont réintégrés dans le budget (il convient de rappeler que le développement du réseau autoroutier est jusqu'à présent financé sur des ressources extrabudgétaires).

Répartition des crédits affectés aux routes

(en millions de francs)

 

LFI 2000

PLF 2001

Évolution en %

Développement du réseau routier

moyens de paiement (DO + CP)

moyens d'engagement (DO + AP)

4.498,3

5.052,9

2.786,6

5.306,4

- 38,1%

+ 5 %

Entretien du réseau

moyens de paiement (DO + CP)

moyens d'engagement (DO + AP)

3.724,4

3.616,1

3.735,5

3.880,8

+ 9,1 %

+ 7,3 %

Total des moyens de paiement

DO + CP

7.923,7

6.522,3

- 17,7 %

Total des moyens d'engagement

DO + AP

8.669

9.187,2

+ 6,0 %

Les moyens de paiement destinés à l'entretien du réseau sont en progression pour 2001 (+ 9,1 %) alors que les moyens destinés au développement du réseau routier chutent fortement (- 38,1 %). Au total, les moyens de paiement reculent de 17,7 %.

En revanche, les moyens d'engagement destinés au développement du réseau routier (+ 5 %), et à l'entretien et à la réhabilitation du réseau existant (+ 7,1 %) sont en progression. Au total, les moyens d'engagement progressent de 6,0 %.